» Chat
 » Forum
 » Sondages
 » Livre d'or
 » Boutique

 » Émulation
 » Sprites
 » Fonds d'écran

 »
6636763 visiteurs sont passés depuis le 21/08/2000.

The Legend of Zelda : les Métroides contre-attaque - Le raz-de-marée et l'île déserte

Une fois cette aventure terminée, le petit groupe retournèrent au bourg Clocher. Ils passèrent à côté la plage. Au loin, ils entendirent des cris de détresse. Ils se dépêchèrent d'aller jeter un coup d'œil. Des gouttes de pluie commencèrent à tomber et le vent se leva. Arrivés à la plage, les trois héros virent un petit garçon prisonnier des vagues.

- HÉ !!!! LÀ BAS !!! AIDEZ-MOOOOOIIII !!!!! cria t-il.
- J'y vais ! dit Samus précipitamment.
- Samus !! Non !! dit Link en tentant de la retenir.

Mais trop tard, elle était déjà en train de nager dans l'océan en furie.

- Tiens bon, petit !! J'arrive !! dit-elle au jeune enfant pour le rassurer.
- Dépêchez vous ! répondit-il.

Rendue assez près de lui, Samus l'attrapa par le bras et l'entraîna sur la rive. Elle traîna le jeune garçon évanoui sur le sable. Link s'approcha de Samus pour voir si tout allait bien. Elle lui répondit qu'elle avait seulement avaler beaucoup d'eau de mer. Soudain, une gigantesque vague s'avança vers la plage de sable doré et menaça de s'écraser.

- Vite ! Sauvez vous ! dit Samus à Link et à Nabooru.

Ils s'éloignèrent de l'eau mais Samus ne les suivait pas.

- BON SANG SAMUS !!!!! QUE FAIS TU ????? cria Link.

Samus avait le pied bloqué dans un vieux filet de pêche qui était coincé au fond de l'eau ! Elle ne pouvait plus se dégager.

- On non !!! dit-elle.

La vague s'écrasa sur la plage.

- SAMUUUUUUUS !!!!!!!!!!!!!!! hurla Link avec force.

Link s'élança sur la plage et scruta l'horizon du regard. Plus aucune trace de son amie.

- Non...ça ne se peut pas...ÇA NE SE PEUT PAAAAAAAAAAS !!!!!!!!!!!!!!!! cria Link en serrant les poings.

Trente minutes plus tard, Samus se réveilla. Elle avait les os en bouillie et elle avait perdue plusieurs de ses objets et en particulier...sa mémoire !! Maintenant, elle était seule, sans défense et sans mémoire sur une île déserte.

- Oh là là...qu'est-ce qui c'est passé...où suis-je ? D'ailleurs...qui suis-je...j'suis dans un beau pétrin...

Elle marcha un peu dans la forêt de palmiers et de cocotiers qui recouvrait la petite île. De drôles de bruits parcouraient la jungle de temps à autre.

- J'ai peur...gémit-elle. Je veux rentrer chez moi ! Mais j'y pense...c'est où chez moi ??????? Ah !!! C'est vraiment pas amusant...

Tout à coup, une petite silhouette jaillit de derrière un bananier. C'était bel et bien un de ces satanés Métroïdes.

- Hum...c'est quoi cet animal ?
- KUIIII !!!!!! lança le parasite.
- Il n'a pas l'air très dangereux...
- KUI KUIIII !!!!!!!

L'animal fonça vers Samus. Elle ne fit que se déplacer pour envoyer le Métroïde contre le tronc d'un arbre.

- kuiiii...
- C'est pas dangereux et de plus, c'est pas intelligent !

Au coucher du soleil, elle sentit le sommeil la conquérir. Elle fouilla l'île et trouva une caverne.

- Je pourrais dormir à l'intérieur...pensa t-elle.

Elle entra dedans et une bande de chauve-souris se dirigea vers la sortie pour partir à la chasse. Samus inspecta les lieux et dénicha un petit coin tranquille. Elle s'allongea sur le sol de roche et s'endormit lentement. Dans le milieu de la nuit, elle se réveilla, complètement gelée. Il faisait froid la nuit sur cette île.

- Brrr...il fait trop froid pour que je puisse dormir! Quelle galère...j'ai perdu la mémoire, je suis coincée dans cet enfer et ma vie ne tient qu'à un fil ! Si je ne meurs pas de froid, je vais me faire dévorer par je ne sais quelle créature...

Un fine pluie commença à tomber. Après environ dix minutes, la pluie se transforma en orage.

- Je suis morte de trouille...qu'est-ce que je vais devenir ? murmura t-elle en sanglotant.

Du côté de Link...

- Samus...si ça se trouve, elle est encore en vie... Dehors, dans un temps pareil...

Link était retourné chez lui. Il était assit sur son lit et il regardait par la fenêtre. Il n'avait pas encore trouver le repos.

- C'est de ma faute... Pensait-il, si je n'avais pas été aussi naïf et que nous étions rester chez moi, tout cela ne serai pas arrivé...je suis un vrai crétin... UN VRAI !!!!!!!

Il éclata en pleurs.

- Samus...tu étais plus qu'une amie à mes yeux...tu étais comme une sœur...une sœur qui arrivait à me remonter le moral dans les moments les plus difficiles...et c'est moi qui t'es tuée...je suis un monstre...

Link cru entendre des sanglots lointains. Il arrêta de pleurer et il resta attentif à la voix. Une voix douce...calme...belle...SAMUS!!

- Mais...je l'entends...je l'entends !!! Elle est vivante !! Elle est toujours vivante !!!!!

Link sauta de son lit et se catapulta à l'extérieur. Il tendit l'oreille mais il n'entendait plus les sanglots.

- J'entends plus rien...qu'est-ce qui se passe ?

Samus, elle, était toujours dans un coin de la caverne, complètement gelée.

- C'est fini...je...je vais mourir de froid...

Elle ferma les yeux et se calma.

- Je vais crever sans emporter le moindre souvenir avec moi... C'est vraiment pathétique...
- Hé...ma jolie...faut pas pleurer comme ça...

Une voix masculine la fit sursauter. Elle se retourna brusquement et vit un beau jeune homme, les vêtements en lambeaux, les yeux marrons et les cheveux bruns clairs.

- Qui...est-tu ?? dit-elle en tremblant de froid.
- Moi c'est Théo, et toi ?
- Je...je ne sais pas...j'ai perdu la mémoire...
- C'est dommage...ça fais longtemps que tu es ici ?
- Depuis le début de l'après-midi je pense...
- Moi, ça fais deux ans que je vis ici. Je n'ai jamais réussit à revenir à Termina.
- Termina...ça doit être de là que je viens, moi aussi...
- Peut-être bien ! Dis donc...tu es gelée ! Je vais faire un feu pour que tu puisse te réchauffer.
- Merci...t'es gentil...
- Pas de problèmes !

Théo ramassa deux roches pointues puis les frotta l'une contre l'autre. Cela finit par produire des étincelles et mit feu à un petit tas de bois. Samus pu enfin se réchauffer et dormir sans difficultés. Le lendemain, elle se réveilla plus tard qu'à son habitude. Le jeune Théo se battait avec encore un foutu Métroïde. Il saisit un bâton pointu et transperça la créature. Il se retourna et vit la jeune fille qui avait une légère expression de peur dans le visage. Il s'approcha et s'abaissa.

- Salut ! T'as bien dormi ?
- Oui ! dit-elle en lui adressant un sourire radieux.
- Eum...je m'apprêtait à partir à la chasse...tu viens avec moi ?
- Ouais, pas de problèmes !
- Super ! Tu sais au moins te servir d'un arc j'espère ?
- Ça n'a pas l'air trop compliqué ! Mais tu peux tout de même me montrer ?

Sur ces mots, il lui montra comment tenir l'arc et tirer des flèches. Elle appris très vite comment s'en servir. Il partirent donc dans la forêt. Contrairement à la nuit dernière, la chaleur tropicale était intensément torride. Théo partit de son côté et Samus, du sien. Au bout d'environ quinze minutes, elle aperçu un gros sanglier. Elle se cacha derrière un rocher, dégaina son arc et visa l'animal. Elle tira la flèche...et manqua son coup ! Le bruit avait alerté la bête. Le sanglier vu Samus et se lança à ses trousses. Elle fit une course folle pour aboutir devant un ravin. Le sanglier était proche. Elle sauta sur la branche d'un grand cocotier et y resta jusqu'à ce que l'animal s'en aille, épuisé. Elle descendit de l'arbre et donna un grand coup de pied dans le tronc pour calmer sa frustration. Deux grosses noix de coco se décrochèrent d'une des branches de l'arbre et lui tombèrent sur la tête ! Elle était sonnée, et sa vue se brouilla. Elle s'effondra et tomba dans le coma pendant quelques minutes. Puis, elle se réveilla.

- Oh la la, ça fait mal !

Elle se retourna puis marcha dans la forêt se demandant pourquoi son fusil de marchait plus et pourquoi elle avait une arme aussi primitive. Elle tomba sur Théo qui marchait avec un petit sanglier sur le dos.

- Tiens, t'as rien attrapée ? lui dit-il.
- Euh...qui est-tu ? répondit-elle.
- Franchement, c'est moi, Théo !! Tu te souviens pas de moi ?
- Tu dois faire une erreur, je ne te connais pas.
- Mais souviens toi un peu ! Minute...comment tu t'appelles ?
- Samus Aran, pourquoi ?
- C'est génial ! T'as retrouvée la mémoire !
- Je ne me souviens pas l'avoir égarée...

Il lui expliqua tout en détails. Samus comprit beaucoup mieux la situation. Ensuite, il retournèrent à la caverne et firent cuire la bête que Théo avait tuer.

- Comme ça, ça fait deux ans que t'es naufragé sur cette île ?
- Oui ! C'est fou ce que le temps passe vite !
- T'as raison...
- Samus ?
- Oui ?
- Toi, t'as quelqu'un dans ta vie ? Je veux dire...t'as un amoureux ?
- ...Non...
- Moi...c'est Jade...qui m'attends, là-bas, à Termina. Tu ne peux pas savoir comme je paierai cher pour la revoir...je m'ennuie tellement d'elle...chaque jour qui passe est un jour de désespoir pour moi...c'est très difficile...
- Comme je te comprends...moi aussi...ben...c'est pas mon amoureux, mais j'espère qu'il le devienne un jour...
- Qui ?
- Link...
- Quoi ? Le Héros du Temps ? Tu le connais ?
- Il m'a sauvée la vie, il y a de ça quelques mois. On a tous les deux perdus notre famille. Il est comme un frère. On se comprends et on s'aime.
- C'est mignon ton histoire !

Elle sourit en repensant à Link. Elle se demandait qu'est-ce qu'il faisait et s'il allait venir la sauver une seconde fois, un jour. La nuit, lorsqu'elle dormait, elle fut réveiller par un bruit dehors. Plus une voix qu'un bruit. Elle se leva, et, vit sur la rive, une barque et une silhouette. D'abord, elle resta cachée au cas où si c'était quelqu'un de pas net. La personne marcha et se rapprocha de la caverne où elle nichait. Elle se dépêcha de réveiller Théo qui heureusement ne s'était pas endormit. Une lance à la main, il surgit de sa cachette, et brandit la lance devant lui.

- Qui est-tu ? dit-il, brusquement.
- Fais attention avec ce truc, tu vas blesser quelqu'un !! dit l'inconnu.
- Cette voix...pensa Samus.
- Je t'ai demander qui t'était ! répliqua Théo.
- Je m'appelle...
- LINK !!!!!

Samus jaillit de la caverne et sauta sur Link. Il se retrouva sur le dos, Samus sur lui.

- Oui ! C'est bien mon nom mais...Samus ?? C'est toi ?

Elle hocha vivement la tête. Il poussa un cri de joie. Théo les regardaient faire, content de voir Samus si heureuse.

- J'avais eue le pressentiment que tu viendrais ! dit-elle.
- Eh bien me voilà ! Tu vois, il faut toujours croire en soi !

Elle se leva pour laisser Link se mettre debout à son tour. Après les présentation de celui-ci et Théo, Link leur raconta qu'il avait entendu les sanglots de son amie. Ensuite, de drôles de choses se produisit. C'est comme si Link avait su parfaitement où elle se trouvait. Il se demandait qu'est-ce qui avait produit cet étrange phénomène. Après, Link proposa de revenir sur Termina. On pouvait voir la joie dans le regard de Théo. Ils embarquèrent donc dans le petit bateau.

- Ca y est Jade...j'arrive...pensait-il sans cesse.

 » Contact
 » Affiliation
 » Copyright
 » Awards

 » Fan Fictions
 » Fan Arts

 » Vidéos
 » MP3
 » Midis

Powered by vBulletin® Version 4.2.5
Copyright © 2023 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
  Contact Accueil Valid XHTML 1.0! Valid CSS! Retour en haut