» Chat
 » Forum
 » Sondages
 » Livre d'or
 » Boutique

 » Émulation
 » Sprites
 » Fonds d'écran

 »
6636523 visiteurs sont passés depuis le 21/08/2000.


Encore une fois, Link fut accueillit en héros, surtout par Samus. Un jour, Cremia, la résidante du ranch de Termina, vint les voir.

- Link ! dit-elle. Ce matin, j'ai trouvé trois de mes vaches qui étaient mutilées ! Je pensais que c'était des coyotes, mais les traces de griffes étaient trop grosses !
- Sans rire ?? Je pense que j'ai déjà ma petite idée...

Link entra dans la cabane.

- Attends un peu Cremia, je reviens !

Il réveilla Samus qui dormait toujours.

- Hého ! Sam, réveille-toi ! Il faut qu'on aille éclaircir un autre mystère !
- Mmmmm...encore ?
- Eh oui !

Elle se leva lentement, et quand je dis lentement, eh bien c'est lentement. Elle se frotta le visage et sortit de la maison. Link appela Epona. Cremia avait son propre cheval. De retour sur Termina, Link observa le lieu du crime.

- Ma petite sœur a dit qu'elle avait entendu chanter dans l'étable...dit Cremia.
- ...est-ce qu'elle est là ?
- Non, elle est à l'école en ce moment.
- Elle a entendu chanter? dit Samus. Quel genre de créatures pourraient faire cela ?
- Tu crois pas que ça pourrait...euh...tu sais de qui je parle ?
- Non...dit les deux jeunes filles.
- Maria !! Les hommes-dragons !! Je suis sûr que c'est eux !!
- Mais...pourquoi ils chanteraient pendant qu'ils chassent leurs victimes ?
- Je ne sais pas, mais il y a sûrement une raison !!

Link et Samus furent hébergés par Cremia pour la nuit. Link posa plusieurs questions à Romani, la petite sœur de Cremia. Tout ce qu'elle avait vu, ces les vaches, mortes et sanglantes. Elle avait entendu des chants masculins et féminins. Pendant la nuit, Link et son amie furent réveillés par des bruits provenant de l'étable.

- Link...t'as entendu ??
- Oui...allons voir !

Ils sortirent dehors et entrèrent dans l'étable. Rien. Seulement que des vaches. Soudain, Link entendit des bruits de pas sur les poutres du plafonds. Il leva la tête mais n'eût pas le temps de voir car les créatures leur avaient sauté dessus. Sur le dos de Link était assise une jeune femme, la peau écailleuse et verdâtre, de longues dents et des griffes acérées.

- Salut mon beau ! Ça fait longtemps qu'on ne c'est vu !
- Maria !!!! Descends de là tout de suite !!!
- Nah !! Tu pense vraiment que je vais me mettre à t'écouter ?? dit-elle en lui serrant la nuque avec ses griffes pour le calmer. T'as vu ?? J'ai emmené deux de mes cousins hommes-dragons blancs !
- Grrr...arrête de bouger !! dit le dragon blanc qui était assit sur Samus.

Il lui serra à son tour le cou avec ses griffes mortelles.

- AAAH !!!!!! Lâche-moi !!!! Tu me fais mal sale bête !!

Au lieu d'arrêter, il serra encore plus. Cette fois, de grosses gouttes de sang coulèrent de sa nuque.

- ARRÊTE !!!!!! TU LUI FAIS MAL !!!!!! cria Link en s'énervant et en s'agitant.

Maria lui serra l'épaule et il se sentit somnolent. Il s'endormit.

- La prise qui endort...j'adore faire ça !
- Maria, on retourne au campement, les autres ont sûrement faim,dit le dragon qui était toujours debout, les bras croisés.
- Oui. Allez prends celui-là, je suis pas assez forte pour le soulever.
- À tes ordres.

Samus était toujours bien réveillée. Le dragon lui banda les yeux pour l'empêcher de dénoncer leur cachette au cas où elle se sauverai. Il la pris sur son épaule et ils partirent en courant. Lorsque le bandeau fut retiré de ses yeux, Samus était attachée à un poteau décoré de dessins indiens. Link était derrière elle, et il dormait encore. C'était un campement de tentes indiennes. Il y avait la famille de Maria, et des hommes-dragons blancs qui avaient des peintures dans le visage, des plumes attachées à des bandeaux et des colliers faits de dents et de perles en os. Il y avait des petits enfants dragons, ils couraient partout en jouant à la chasse aux elfes. Un grand dragon, avec une pierre précieuse dans le front, il avait une cicatrice qui lui traversait l'œil et des yeux encore plus jaunes que les autres.

- Ah...Maria, ma petite cousine ! Tu nous a ramené à dîner ? Tu es vraiment ma préférée...dit-il en lui caressant les cheveux.

Elle avait encore son habituel sourire machiavélique.

- Oui...Hanikyoh ! Ce sont eux qui nous on échappés la dernière fois...sauf qu'il y avait une petite Gérudo avec eux...mais je ne l'ai pas retrouvée...
- Pas grave ma petite...ces deux là feront parfaitement l'affaire...
- Relâchez-nous !!!! ordonna Samus en se débattant pour se libérer.
- On te relâchera à l'heure du dîner, petite ! Et tu as l'air...délicieuse...dit-il en lui passant le doigt dans le cou.

Il faillit descendre plus bas, sur sa poitrine, mais elle se détourna pour le faire arrêter.

- Ne me touchez pas, dit-elle en le fixant méchamment.
- Oh mais tu es maligne ! Tu m'excite beaucoup, si tu ne serai pas au menu, je t'aurai violé sans hésiter !

Il se mit à chanter. Elle ne pouvait plus bouger, ni détourner son regard de lui. Il la regardait droit dans les yeux, et elle ne réagissait plus. Il cessa de chanter, puis elle revint à elle.

- Qu...qu'est ce que vous venez de me faire ?
- Je t'ai hypnotisé, et je recommencerai, sois en sûre !

Il s'éloigna, avec Maria à ses côtés. Link se réveilla.

- Link !! Tu t'es enfin réveiller !?
- Ou...oui...où on est ??
- Dans le campement des hommes-dragons blancs. Il sont très dangereux, ils ont un pouvoir d'hypnose. Ils chantent pour envoûter! Ça doit être pour ça que Romani a entendue chanter dans l'étable. Les hommes-dragons envoûtaient les vaches pour pouvoir les tuer et les manger en toute tranquillité !
- Et qu'est-ce qu'on va faire, Sam ?
- Je ne sais vraiment pas...s'ils se mettent à chanter, on est foutus...
- Je t'ai déjà dis que t'étais super rassurante ??
- Désolé, mais tu pense que je vais dire : Oh ! Quelle chance, on va se faire bouffer par des dragons assoiffés de sang !
- T'étais pas obliger de dire ça! Calme-toi un peu !
- Je m'excuse...j'ai peur...tu sais...
- Tu ne dois pas avoir peur, je te protégerai !

Il lui caressa la main.

Soudain, le bruit des Tam-tams se firent entendre. Tous les dragons se rassemblèrent autour du poteau où Link et Samus étaient prisonniers. Il semblaient tous affamés. L'heure du repas avait sonné. Le chef se plaça devant eux et prit la parole.

- Mes amis !! La famine nous a frappée, et plusieurs de nos confrères sont morts à cause de ce fléau. Mais nos ennuis sont terminé, car voilà que nos plus valeureux guerriers nous ont rapporté du gibier : Maria, Gonhol et Madrio ! Maintenant, que le festin commence !!!!!!!!

Un vieux dragon, qui avait une peau de lynx sur le dos, s'approcha. C'était le chaman. Deux gardes costaux le suivait. Il se mit devant Samus et commença à chanter. Elle tentait de résister à son emprise hypnotique, mais elle n'y parvenait pas. Elle finit par céder. Elle était totalement sous son contrôle.

- SAM !!!!!! criait Link. NE L'ÉCOUTE PAS !!!!! RÉSISTE !!!!!!

Elle ne l'écoutait pas. Il se débattait comme un fauve. Le chaman détacha Samus et lui dit de le suivre. Link était détacher aussi parce-qu'il était attaché sur la même corde.

- SAMUS !!!!! NE L'ÉCOUTE PAS CHANTER !!!!!!!!!!!

Un des gardes le retourna et le frappa pour le faire taire. Le chaman l'attira dans une tente. Link pouvait voir son ombre. Il prit une hache et visa le cou de Samus...

- NOOOOOOOOOOOOOOOOONNNNNNNNNN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

La Triforce de Link se mit à briller. Une aura couleur or l'entoura et le jeune homme projeta les deux gardes contre la falaise qui avait derrière. La Triforce de Link brillait de mille feux. Il couru dans la tente. Le shaman avait presque abattu Samus. Link fit une roulade pour arriver devant le chaman et le stopper. Il lui saisit le poignet et le poussa par en arrière.

- Samus!! Réveille-toi!! Allez allez!!!

Il tapa des mains, claqua des doigts et lui chuchota dans les oreilles. Elle restait ferme et ne bougeait pas.

- Comment on fait pour la tirer de cette transe ???

Link alla chercher le chaman et le souleva par le collet.

- Hé le vieux !!! Sors la de cette emprise hypnotique tout de suite sinon je te détruis !!
- J...je ne peux pas !! Il faut attendre que l'effet...cesse !!
- Mmmm...est-ce que ça dure longtemps ??
- Ça...dépend !! C...cela peux prendre plusieurs jours !...

Link le lâcha. Le chaman fit semblant de reculer mais il disparu puis réapparu à côté de Samus.

- Attaque!!! ordonna t-il à Samus.

Elle se lança sur Link et se mit à le frapper très fort.

- Samus !!!!! Arrête !!! Tu ne te souviens pas de...moi ??

Elle arrêta soudainement. Le chaman recommença à chanter, et Samus reprit ses coups de poings. Link en eut assez que sa meilleure amie le frappe ainsi. Il commençait même à avoir de la haine envers elle. Il dégaina son épée et se mit à lui donner des coups d'épée! Il finit par la toucher au ventre. Brusquement, la transe cessa. Elle le fixa et dit faiblement :

- P...pourquoi m'as-tu...fais ça ??.........

Puis elle s'effondra, en gémissant, les dents serrées. Link lâcha son épée puis se laissa tomber à genoux.

- Qu...qu'est-ce que j'ai fais ????

Il regardait la pointe de son épée, couverte de sang. Il avança vers Samus, les mains tremblantes. Il ne revenait toujours pas de ce qu'il venait de faire.

- S...Sam...pardonne-moi...pardonne-moi...
- Link...tu viens...de me briser le cœur...aaah...tu veux me tuer ?? Aller...achève ton travail...tue-moi...je ne vaut plus la peine...de vivre...si tu me rejette...
- Non...je ne te rejette pas...je...
- Tue-moi!!!!! TUE-MOI JE TE L'ORDONNE!!!!!!!!!!!!
- NON!!!!!! JAMAIS!!!!!!!!!!!!
- Très bien...dans ce cas, je me laisserai mourir !
- Je ne te laisserai pas faire...parce-que...je t'aime!!!

Il allait se vider le cœur.

- Je t'aime Samus !! Je ne parvenait jamais à te l'avouer, mais depuis le jour où tu m'as adresser la parole, je suis tomber fou amoureux de toi !!!!!! Et jamais de la vie, tu ne mourras !!! Même s'il faut te donner mon sang goutte par goutte pour te remettre sur pieds !!!! J'irai jusqu'à traverser l'univers pour te satisfaire !!! TU AS COMPRIS ??? JE NE VEUX PAS QUE TU MEURS !!!!!!!!!

C'était la première fois qu'elle le voyait pleurer.

- Ne meurs pas !!!! S'il te plaît, je ne pourrai jamais supporter ta mort !!!

Elle le fixa, les larmes aux yeux.

- Tu...m'aime vraiment...autant ??
- Oui !! Je ne sais pas ce qui m'as pris, il faut que tu me pardonnes!! Je te soignerai et tu redeviendra aussi active qu'avant !!
- Oh, Link !! Moi aussi, je t'aime !!

Après ces paroles, Maria, Gonhol et Madrio entrèrent dans la tente en trombe.

- Assez, les déclarations d'amour !!! dit-elle.

Samus rassembla ses dernières forces et se leva en se tenant le ventre.

- J'en ai assez de toi Maria !! dit-elle. Viens, viens te battre !!
- Hum...Gonhol ! Madrio ! Occuper vous de ce gars, moi je prends celle-ci! Hé hé...elle est blessée, elle sera facile à tuer !!
- Samus !!! Je t'interdis de te battre !!
- Link...ne me défends pas !! Je vais...l'éclater !!
- Tu vas saigner, Samus !!
- Je vais peut-être...saigner, mais toi...tu vas crever !!

Le combat entre Madrio, Gonhal et Link allait plutôt mal. Madrio avait déchiré la tunique de Link et Gonhal avait griffé Link sur la blessure que Bongo-Bongo lui avait fait !! Link avait un peu moins mal, mais ça lui chauffa un peu. Gonhal remarqua le bandage. Madrio attrapa Link par derrière et l'autre lui arracha son bandage. Puis il enfonça ses griffes dans sa blessure le plus profond possible. Link hurla de douleur.

- LINK!!!! cria Samus.

Maria profita de l'instant d'inattention pour essayer de la mordre mais elle put l'éviter. Elle lui rendit un coup de pied spectaculaire et Maria tomba par terre. Samus lui mit le pied sur la gorge et dit d'une voix sinistre :

- Pauvre petite dragonne ! T'es prisonnière ??
- Grrr...enlève ton pied de la sinon je te déchiquette le cou !!!!
- Et tu pense que c'est toi qui va me faire peur ??
- Non, eux !!

Madrio et Gonhol l'attrapèrent par les bras et la retinrent.

- Oh ! l'imita Maria. Pauvre petite fille ! T'es prisonnière ??
- C'est pas beau d'imiter les autres...dit elle en essayant de se libérer des deux autres guerriers.
- Désolé, mais t'es pas ma mère, Samus ! Maintenant, prie pour Link car ce sera le premier à mourir ! Madrio ! Va me chercher ce garçon !
- Maria ! dit-il en approchant Link. Tu n'es pas le chef, tu pourrais nous parler un peu plus poliment !!
- S'il te plaît alors ??
- Bien, c'est beaucoup mieux !

Il attrapa Link par le cou et le traîna jusqu'en dehors de la tente. Les autres firent de même.

- Cousin Hanikyoh !! On les as eu ! On va enfin pouvoir manger !!

Maria se préparait à tuer Samus et Madrio Link, mais celui-ci sortit son ocarina. Il se mit à jouer le chant qui permettait d'appeler les géants ( je me souviens plus du nom!! ).

BOUM BOUM...

- Mais qu'est-ce que c'est que ça ?? dit Madrio à Link.

Il le souleva par la gorge et lui vola son ocarina. Il se mit à l'étrangler.

- J'en ai assez de toi !! On se reverra en enfer !!!

Une secousse fit lâcher prise à Madrio. Quatre géants, ayant de longues jambes et de longs bras, apparaissaient petit à petit derrière les collines au loin.

- C'EST LES GÉANTS !!!!! SAUVONS NOUS !!!!!!!

Le rassemblement de dragons se mit à paniquer. Les enfants pleuraient tendit que les autres couraient dans tous les sens. Les géants arrêtèrent à moins de trois mètres du campement. Link n'avait pas besoin de leur dire quel était le problème, ils le savaient déjà. Les géants s'accroupirent pour mieux voir les dragons qui étaient morts de peur. Maria, la plus courageuse, se mit à parler d'une drôle de façon :

- Mas da rio hug ro por brid !! Nos grud furieno hoch do ga !!! (Pardonnez-nous ô vénérables géants !! Ne nous punissez pas, c'est notre nature !!!)
- Mo...yu nuda di furieno...(non...votre vrai nature, c'est celle-ci...)

Le géant qui venait de parler leva son immense main. Des étincelles en jaillirent. Tous les dragons redevinrent...des elfes.

- Kol na dik ma furim pad merienis ! (Ceci était un simple mauvais sort qui vous a été jeté par des géants de l'ombre...)
- Link...tu comprends quelque chose ? demanda Samus.
- P...pas vraiment...dit Link qui regardait attentivement.
- Ils sont devenus...des humains...euh...des elfes ?

Maria termina l'étrange conversation et les géants repartirent. Elle s'approcha de Link et Samus. Elle était beaucoup plus belle, sans sa peau verdâtre et ses longues griffes.

- Nous sommes tous vraiment désolé...nous n'étions pas au courant que c'était un sort...mes parents m'ont sûrement caché la vérité pour que je puisse grandir sans doute...

Madrio et Gonhol approchèrent. On pouvait voir maintenant leurs vrais visages : de beaux jeunes homme, musclés et l'air gentil.

- Nous devons nous faire pardonner nous aussi...dit Gonhol.
- Surtout moi...Link, mon vieux...je suis désolé pour tout à l'heure...dit Madrio en posant sa main sur l'épaule de Link.
- C'est pas grave...faut pas t'en vouloir pour ça...

Link et Samus se levèrent et furent conduit chez le médecin du campement. La blessure de Samus n'était pas grave, mais celle de Link était très profonde.

- Je ne suis pas assez équiper ici...il faudrait te faire des points de suture...ta blessure est trop profonde, même si je la bande, elle va s'infecter et tu risque d'attraper un virus dangereux et contagieux. Je vais te mettre un bandage pour le moment, mais promet moi que tu iras tout de suite chez le médecin.
- Oui...promis! dit-il.

Puis ils partirent, et dirent au revoir au anciens dragons. Finit, les tueries d'elfes et les saisons de chasse aux hommes-dragons !! Heureux pour leur nouveaux amis, Link et Samus repartirent dans le village Kokiri, l'esprit en paix.

 » Contact
 » Affiliation
 » Copyright
 » Awards

 » Fan Fictions
 » Fan Arts

 » Vidéos
 » MP3
 » Midis

Powered by vBulletin® Version 4.2.5
Copyright © 2023 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
  Contact Accueil Valid XHTML 1.0! Valid CSS! Retour en haut