» Chat
 » Forum
 » Sondages
 » Livre d'or
 » Boutique

 » Émulation
 » Sprites
 » Fonds d'écran

 »
6636566 visiteurs sont passés depuis le 21/08/2000.

The Legend of Zelda : les Métroides contre-attaque - Le phénomène Resident Evil à Hyrule

Link avait promit au vieux chaman d'aller se faire soigner au plus vite chez un médecin. Mais il ne tint pas sa promesse, car il l'oublia à peine partit de Termina !! Pauvre Link...il est trop distrait on dirait !!

- C'est bizarre...se dit-il. Il me semble avoir oublier quelque chose...

C'est seulement après que sa blessure recommença à lui faire mal (deux jours plus tard -_-'...) qu'il s'en souvint.

- Oh la la !!!! Sam !!! J'ai oublier d'aller chez le médecin. Sam ? Sam ??

La seule chose, c'était qu'il s'en était souvenu vers minuit et demi ! Samus dormait comme un loir.

- Ah la poisse !! Je devrai être moins distrait...bah...j'irai demain...

Seulement, cela faisait depuis un jour qu'il était trop tard. Il était infecté par une maladie rare et étrange (on va appeler ça la maladie du zombi...pour ceux qui n'ont jamais jouer ou vu le film de Resident Evil, vous comprendrez plus tard !) Le lendemain, Link se dépêcha de s'habiller et d'y aller. Il laissa Samus dormir et partit rapidement. Il arriva chez le médecin et fut appelé presque aussitôt qu'il avait prit rendez-vous. Le médecin le soigné et recousu sa blessure.

- Link...dit le médecin après avoir observer la plaie. Tu es déjà très atteint...cette maladie que tu as développé est très rare et elle se répand à une autre personne par une seule...morsure ou griffure de ta part. Je n'ai pas d'antidote, il faudra la faire venir de très loin. J'espère que ta maladie ne s'aggravera pas d'ici là !
- Mais...comment ça ?? Je vais très bien!! Je ne suis même pas faible !!
- C'est ce que tu crois mon garçon...mais tu verra bien...tu peux te retirer mais isole-toi le plus possible des autres personnes.

Link sortit, songeur.

- Moi, mordre et griffer des gens ? Je ne suis pas une bête...hein, Epona ??

Il s'approcha du cheval pour le monter, mais Epona recula.

- Hé ! Ma belle, c'est moi !

Elle se mit à le regarder d'un air méchant et elle chargea droit sur lui.

- EPONA !!!! dit-il en se jetant sur le côté. Mais qu'est-ce que tu as ?? Pourquoi est-tu si nerveuse ?

La jeune jument hennit puis chargea de nouveau.

- ASSEZ EPONA !!! ARRÊTE !!! dit Link en se fâchant.

Il serra les poings en voyant sa jument repartir au Ranch Lon-Lon. Puis il remarqua la blancheur de sa peau qui était si vive d'habitude. Et il sentit que son corps était froid...comme un mort. Il marcha jusqu'à chez lui, nerveux. S'agissait-il de la mystérieuse maladie dont le médecin parlait ? Link n'en savait rien. Il arriva à la maison et Samus était levée.

- Salut Link ! Où était-tu ?
- J'étais chez le méd...

Il s'arrêta brutalement et fixa une goutte de sang qui coulait sur le doigt de Samus.

- Où...où t'es tu fais ça ?? dit-il en fixa toujours la petite goutte de sang.
- Oh...ce n'est rien, je me suis coupée avec mon couteau de poche ! Je viens de le trouver sous la table de chevet...

Elle se mit le doigt dans la bouche pour apaiser la légère sensation de brûlure que ça créait. Link la fixa, les yeux grands ouverts.

- Pourquoi tu me fixes comme ça ?
- Euh...non...rien...
- Tu vas bien ?? Tu es encore plus blême que moi !
- Eum...oui, je vais...très bien...j'ai seulement un peu froid, l'hiver arrive tu sais...
- D'accord...si tu le dis...

Il s'assit à côté d'elle sur le lit. Elle avait retirer son doigt de sa bouche et une toute petite quantité de sang continuait de couler. Link fixa la coupure de son amie une seconde fois. Il sentait le sang, et eut la soudaine envie d'y goûter.

- Mais...qu'est-ce qui m'arrive...se dit Link. Suis-je en train de devenir un vampire ??
- Link...regarde-moi ! dit Samus.

Il leva la tête vers elle. Elle poussa un cri de stupeur.

- L...Link...tes yeux !!! Qu'est-ce qui se passe avec toi ???
- Quoi ?? Qu'est-ce qu'ils ont mes yeux ??

Il se regarda dans un miroir et recula par en arrière. Ses pupilles avaient perdu leurs belles couleurs bleu foncé et était devenues...

- Mais...ils sont devenu blancs ??? Mais qu'est-ce que j'ai ??? En premier, Epona me fuit, ensuite, j'ai l'envie de boire du sang et maintenant, ça !!!!
- Link, qu'est-ce que le médecin t'as dit ?? dit-elle en l'invitant à s'asseoir sur le lit.
- Sam...dit-il en s'asseyant. Je...je suis malade. Ma blessure s'est infectée avant que j'ai pu me faire soigner. Mais j'ai oublier de demander au médecin quels sont les effets de cette maladie. Il a fait venir du sérum pour me l'injecter et je pourrai guérir...mais avant ça, ma maladie est contagieuse, alors tiens toi le plus loin possible de moi.
- Non. Je n'ai pas peur des maladies. Je t'aiderai à la surmonter, tu as bien entendu ?? Je ne fuirai pas, moi.
- Écoute-moi, dit-il en la prenant par les épaules. La moindre petite éraflure de ta part pourrai me forcer à essayer de te vider de ton sang. Alors ne t'en-tête pas et sois sage...

Link commença à respirer fort. Puis il se plaqua la main sur le cœur et se jeta à terre.

- Sauve-toi...sauve-toi Samus !!!!!!

Puis il cessa de bouger. Samus, courageuse et très têtue, elle s'avança lentement. Elle enfila seulement le bras qui comportait le canon de sa tenue de puissance et pointa Link. Elle n'avait pas du tout l'intention de tirer, seulement pour le faire reculer au cas où. Puis il remua un peu et se leva. Il se tourna d'un geste vif vers elle et la regarda de ses yeux blancs effrayants.

- Samuuuus...viens...je veux te dire quelque chose...dit-il d'une voix étrange.
- Link...arrête...tu me fais peur...
- N'aie pas peur...approche...

Elle chargea son rayon plasma, le plus puissant.

- Ne t'approche pas, Link!! Sinon...je tire !
- C'est pas joli de raconter des mensonges Samus !!
- Link...si tu as toujours ta tête...tu vas me jouer le chant du temps avec ton ocarina...

Link s'arrêta. Il sortit son ocarina et joua n'importe quel note.

- Tu m'as prouver que tu n'es pas correct !! Viens avec moi...reste calme et je vais t'aider...tu dois souffrir...allez...

Il fit semblant de se calmer et approcha Samus qui avait toujours son fusil brandit devant elle. Il prit un regard innocent qui aurai pu faire craquer n'importe qui. Mais pas Samus. Elle était rusée, elle n'allait pas se laisser faire. Puis Link montra les dents (qui étaient devenues très pointues) et sauta sur Samus. Elle le frappa avec son canon. Ça lui déchirait le cœur, mais elle n'avait pas le choix. Ça le sonna quelques minutes, ce qui fut amplement suffisant pour Samus pour pouvoir s'échapper. Elle couru comme une déchaînée dans le bois Kokiri et sortit pour aboutir dans la plaine d'Hyrule.

- Tu ne m'échapperas pas !!! disait Link en lui courant après. Je vais te vider de ton sang et faire de toi un zombi tout comme moi !!!!!!! Allez, laisse-toi faire !! Tu ne sentira presque rien !
- Cause toujours sale zombi !!

Elle le sema en s'arrêta. Il passa tout droit, il se bloqua le pied sur une racine et tomba. Elle eue assez de temps pour partir loin de son ami contaminé.

- JE TE RETROUVERAI !!!!! SOIS EN SÛRE !!!!!!! lui cria t-il.

Sans se faire voir par Link qui la cherchait, elle alla chez le médecin que Link était allé consulter ce matin même. Elle entra en trombe dans la clinique presque vide puis alla voir le médecin qui s'apprêtait à partir.

- Monsieur !! dit-elle. Link est devenu un zombi assoiffé de sang !! Il erre dans la plaine en liberté ! Il faut que vous fassiez quelque chose !
- Un chance ! Vous connaissez Link ? Je viens de trouver un petit reste du sérum, il ne reste plus qu'à lui injecter ! Mais je suis vieux, je ne peut pas courir très vite...pouvez-vous lui injectez à ma place ??
- Hum...c'est un vrai malade, il court partout à la recherche de sang...avez-vous un calmant, quelque chose pour le tenir tranquille pendant que je lui injecte ?
- Bien, j'ai un tranquillisant, mais c'est pour les animaux ! Il est très fort et je ne le lui recommande pas...
- Pas grave !! Ça lui fera du bien!! Avez-vous un fusil pour le lui tirer ?
- Oui ! Tenez, prenez-le.
- Merci, allez, à la chasse !! dit-elle en chargeant le fusil.

Elle sortit rapidement et se lança dans la plaine d'Hyrule.

- LIIIIIIINK !!!!!!!! OÙ EST-TU ???
- Derrière toi !

Tapis dans l'ombre du soir, il la bâillonna de sa main gauche et lui fit lâcher le fusil en lui serrant le poignet très fort.

- Alors, tu vas à la chasse ?? On dirait que c'est la proie qui t'as capturée ?
- Mmmmmmh !!!!
- Désolé, je ne comprends pas un traître mot de ce que tu me raconte petite ! Alors tiens-toi tranquille un peu, sinon, ça risque de te faire plus mal !

Il s'apprêtait à lui mordre le cou, mais elle lui écrasa le pied le plus fort qu'elle le pouvait.

- OUILLE !!!! Sale petite garce !!!

Il l'avait griffée en tentant de la retenir, alors l'odeur du sang l'excita encore plus.

- Le petit oiseau va sortir ! dit-elle en le pointant avec le fusil.

Elle appuya sur la gâchette et la fléchette de calmant lui arriva dans le dos.

- Ouille...ça pique...dit-il.

Il se leva en tremblant des jambes.

- Si tu pense...qu'un simple calmant...vi...viendra à bout d...de moi...tu...rêve...en couleur...

Après ces paroles, il se laissa tomber par en avant.

- Ah oui ?

Elle prépara le sérum pour l'injecter à son ami. Elle lui releva sa manche et le piqua dans l'avant-bras. Il se mit à bouger faiblement. Il essayait de se débattre.

- Bouge pas ! C'est fini...bon, c'était pas si terrible ?
- Pourquoi...j'ai envie de dormir comme ça ??...
- J'ai été obligé de te tirer du calmant pour animaux. Ça se peut que tu dorme une bonne heure.
- Samus...t...ton bras...c'est moi qui...t'ai griffé ?...
- Oui...t'en fais pas, ça fais pas mal.
- Mais...c'est possible que je t'ai transmit le virus !!! Il...il te reste encore...du sérum ??
- Non...mais faut pas s'inquiéter, je suis sûre qu'il ne m'arrivera rien !
- On ne sais jamais !...il faut absolument que tu...te soignes !!
- Mais la dose que je viens de te donner était la dernière ! Il n'en reste plus pour moi. Je devrai attendre que la prochaine cargaison arrive. De toute façon, j'ai une santé de fer ! Rien de bien grave ne peut m'arriver...
- Tu es trop...téméraire ! La preuve que je t'ai...transmit le virus, tes yeux sont déjà devenus...blancs !
- HEIN QUOI ?????
- T'as...bien entendu...maintenant je dois...dormir...je ne peux plus...résister...
- Hé !!! Tu vas pas me laisser dans cet état ?? Et tu ne vas tout de même pas t'endormir en plein milieu de la plaine !!?

Elle n'eut pas de réponse. Link dormait déjà depuis un bon deux minutes.

- J'vais me transformer en zombi ! Désolé Link...mais je dois partir...je risque d'essayer de te voler ton sang...mmmm...ton précieux sang...MAIS QU'EST-CE QUE JE RACONTE À LA FIN ?????

Elle se tourna, puis regarda Link. Puis elle se retourna et se sauva dans les bois perdus, là où elle ne pourrait ni trouver ni tuer personne. Arrivée dans le fond sombre du bois, elle grimpa dans un grand chêne et s'installa sur l'une des plus hautes branches.

- Tiens, un fois que je serai totalement transformée en vampire, ça me donnera du fil à retordre pour essayer de descendre ! Au moins, Link aura assez de temps pour sortir de son sommeil et partir au plus vite. Oh...faites que la transformation ne soit pas douloureuse !!! J'en ai assez de souffrir !!

Par chance, elle ne souffrit pas de cette mutation. Elle avait seulement subit des étourdissement.

- Je n'arrive pas à y croire...dit-elle au bout d'une heure dans cet arbre. Ce virus a rendu Link dingo en quelques minutes, mais moi, en une heure, je n'ai même pas la petite parcelle d'agressivité en moi...enfin...sauf pour les trois écureuils que j'ai vidé...ah !!! J'en ai assez de rester dans cet arbre !! Et en plus, je ne suis pas très confortable !

Elle regarda en bas et recula, apeuré.

- WOAH !!! J'aurai jamais cru que j'aurai pu monter si haut ! Allez, courage !! Seulement...douze mètres à descendre...

Elle agrippa le tronc et enfonça ses ongles dans l'écorce pour tenter de se retenir. Elle se laissa glisser maladroitement le long du haut chêne. À mi-chemin, elle lâcha prise et tomba six mètres plus bas sur le dos.

- OUILLE!!!!!! Lança t-elle, sous le choc.

Elle se releva péniblement puis se dirigea vers la plaine d'Hyrule, là où elle pourra sûrement trouver quelque chose de plus consistant que du sang d'écureuil. Pendant ce temps là, Link se réveilla, dans un grand lit, à l'intérieur du château de Zelda.

- Link ! Tu es enfin réveillé !! Que faisais tu, à dormir en plein milieu du chemin ? C'est un de mes messagers qui t'as trouvé !
- Euh...je ne me souviens plus très bien...ah oui...

Il lui expliqua tout en détails.

- Nous devons retrouver Samus alors !! Elle peut être dangereuse pour les habitants d'Hyrule. Il faut la capturer et nous allons la garder jusqu'à ce que l'antidote arrive, dit Zelda. Toi, tu restes ici et tu te reposes. Le médecin du château prendra soin à ce que tu ne sois plus du tout contaminé.
- Ne faites pas de mal à Samus surtout !
- Oui, ne t'inquiète pas Link, mes soldats ne lui ferons aucun mal.
- Merci.
- J'y vais. Repose toi, surtout.

Elle sortit de la chambre et Link replongea aussitôt dans un sommeil profond. Samus avait déjà tuer deux personnes, et elle avait bien l'intention de recommencer.

- C'est génial...je ne crains pas le soleil, je peux me régaler toute la journée si je veux...

Elle essuya du revers de sa manche le sang qui coulait sur le bord de ses lèvres. Sur ce, cinq soldats l'encerclèrent.

- Stop, vampire !!! Tu es en état d'arrestation !! Rends toi, tu n'as aucune chance !!
- Super, de la nourriture est venue à moi !! dit-elle avec un regard maléfique.
- Soldat ! La princesse nous a bien avertis de ne pas lui faire de mal !! Essayez de la capturer en douceur !
- Grrr...je vous interdit de me toucher !!! dit-elle, furieuse lorsque les soldats sortirent un filet. Si vous pensez qu'un simple filet viendra à bout de moi, vous vous trompez !!

Elle tenta de se sauver, mais un des soldats la prit par surprise et la fit trébucher. Il jetèrent le filet et elle se coinça dedans.

- Relâchez-moi !!! Bande de crétins !! Je ne suis pas un animal !!!

Un soldat prit le coin du filet pour le soulever, mais elle lui mordit la main et lui en arracha une bonne partie.

- AAAAH !!! MA MAIN !!!! SALE BÊTE !!!!!

Elle put se libérer et se sauva en courant très vite. Les soldats ( Sauf celui qu'elle avait attaquée ) se lancèrent à ses trousses.

- ELLE NE DOIT PAS NOUS ÉCHAPPER !!!!!!!!! COUREZ LE PLUS VITE QUE VOUS LE POUVEZ !!!! cria l'un des soldats aux autres.
- Adieu bande d'idiots !! dit-elle en sautant sur le toit d'une maison avant de s'engager sur une falaise et partir au loin.
- Oh non, cette créature maléfique s'est échappée ! Elle a déjà tué deux personnes, et nous devons absolument l'empêcher de refaire un acte aussi terrible.

Lorsqu'elle fut rendue assez loin de la population, elle monta sur une basse branche et se mit à dormir. Après dix minutes, elle entendit des grognements.

- Qui est là ??? dit-elle. Si c'est encore ces abrutis de soldats, faites demi-tour sinon je vous déchiquette sans hésitation !

Elle débarqua de son lieu de repos et regarda en direction du soleil couchant. Un loup lui sauta en plein dans la figure. Il lui mordit l'épaule et le bas du dos. Elle cria de douleur. Les quatre soldats qui la cherchaient entendirent ses cris et ils se dépêchèrent d'arriver. Samus et le loup menaient une bataille sanglante. Elle avait arracher un morceau de l'oreille du loup avec ses puissantes dents et la bête avait toujours ses puissantes mâchoires refermées sur son épaule.

- MAIS AIDEZ-MOI UN PEU !!!! IL EST EN TRAIN DE M'ARRACHER L'ÉPAULE !!!!!!! dit-elle en s'adressant aux soldats.

Les soldats ne dirent aucun mots puis repoussèrent le loup avec leurs lances.

- On peut la capturer maintenant !! Elle ne peut plus se relever, il lui a mordu le bas du dos.
- Arrêtez de comploter dans mon dos!! Je ne vous laisserez pas me prendre !! Mais je vous laisse la vie vu que vous avez fait disparaître ce loup !

Elle se releva en se tenant l'épaule puis recula.

- Ne bouge plus, petite ! Tu dois être soigner, tu as vu tes blessures ? Tu vas mourir si tu ne te fais pas soigner !
- Un vampire ne meurs pas...mais il souffre. Je préfère souffrir plutôt que de vous suivre...je suis courageuse, je peux endurer la douleur des jours s'il faut !!
- Eh bien tu n'iras pas bien loin, je te le dis tout de suite !! Vite messieurs, capturez cette fille !

Elle recula encore, jusqu'au bord de la falaise.

- Allez messieurs ! répéta le soldat.

Les trois autres hommes la saisirent par les bras et la soulevèrent.

- Lâchez-moi !!! Laissez-moi tranquille !!

Elle se débattait avec force mais son épaule lui faisait mal. Elle finit par abandonner et elle se laissa porter jusqu'au château. Il faisait noir dehors, et ses yeux angoissants illuminaient dans les ténèbres de la nuit.

- Princesse !! Nous l'avons finalement attrapée !
- Merveilleux !! Mais...qu'est-ce qui lui est arrivé ? Je vous avait pourtant bien dit de ne pas lui faire de mal...
- Ce n'est pas nous, princesse, mais un loup. Avez-vous retrouver l'autre soldat qu'elle a mordue ?
- Il est mort. Elle a développé un virus encore plus fort, alors lorsqu'elle le transmet à quelqu'un, celui-ci meurt.
- Oh...c'est terrible...c'était un bon soldat...
- Oui. C'est très dommage.
- Allez-vous me lâcher, bande de crétins ? dit finalement Samus.
- Samus, calme-toi ! dit Zelda. Tout ira bien...
- Non, rien ne va bien...laisse-moi partir, t'as compris ??
- Reste tranquille ! Au fait, il y a quelqu'un qui voudrait bien te voir...

Link arriva dans l'entrée du château.

- Sam !!
- Link...alors, t'as fini de roupiller ? Et maintenant, tu vas m'enfermer dans un cachot sombre et froid ?? C'est comme ça que tu exprime tes sentiments envers moi ? Si oui, garde-les, je n'en veux pas.
- Samus, je ne laisserez personne t'enfermer dans un cachot ou quoi que ce soit d'autre...
- Alors, dis à ces deux guignols de me libérer et je m'abstiendrai peut-être de te vider de tes entrailles...
- Sam !!! Comment peux tu dire des choses pareilles ???
- C'est la vie mon beau, et maintenant, je vais la continuer...

Elle se débattit comme un enragée et se libéra des deux gardes. Elle se sauva une autre fois.

- SAMUS !!!!!!!! REVIENS !!!!!!! hurla Link.

Des taches de sang la trahissaient. Ils pouvaient suivre son parcours grâce aux taches sanglantes qui étaient éparpillés sur le sol. Link la retrouva dans un coin de sa cabane, en sueur.

- Samus ! Qu'est-ce que tu as ??
- Va t'en !!!! Laisse-moi souffrir en paix !!!!

Il s'approcha lentement, regardant ses deux yeux blancs briller dans la nuit.

- Tu ne vois pas pourquoi tu as mal ?? Observe cette plaie sur ton épaule, comme elle est grosse !! Reviens avec moi au château, et je vais t'épargner cette douleur atroce !
- Tu veux rire ? Je n'ai jamais été aussi libre avant que ce virus ne me contamine...maintenant, je cours vite, je saute haut et je peux vivre seulement qu'en buvant du sang...et je suis immortelle !
- Et c'est ça que tu veux ? Vivre loin, au grand air, en te nourrissant uniquement de sang ? Et où tu vas dormir l'hiver ? Qui va te consoler lorsque tu auras de la peine ? Et crois-moi, personne n'est immortel.

Elle releva la tête vers lui. Elle respirait fort, comme si elle avait couru trois cent kilomètres. Puis elle rebaissa la tête.

- Tu as raison...j'ai eue tort de me conduire ainsi...j'ai pris la grosse tête.
- Dans ce cas, tu veux bien me suivre ? Jamais, au grand jamais je ne laisserai quelqu'un t'enfermer. Tout ce qu'ils vont faire, c'est te soigner. Et après, tu iras beaucoup mieux. Il est beaucoup plus amusant vivre en santé que d'être malade toute ta vie.
- Oui...aah...qu'est-ce qui ce passe ????

Elle serra Link et se mit à trembler. Elle crachait du sang et cette même substance coulait de son nez.

- Ça doit être un autre effet du virus !! Accroche-toi à moi !!

Il la prit dans ses bras et retourna au château. Elle tremblait de plus en plus fort. Link était apeuré. Il ne savait pas lorsque la maladie déciderait de l'emporter. Arrivé dans la demeure de Zelda, Link l'apporta au plus vite dans la chambre où il s'était réveillé cet après-midi là. Le médecin arriva.

- La maladie est rendue à son dernier stade de développement ! Par chance, il nous reste encore du sérum ici. Je prépare l'injection...
- Faut surtout pas que tu t'en fasses, tu vas t'en sortir !! disait Link à son amie souffrante.

Elle arrêta de trembler brusquement. Elle ouvrit les yeux : ceux-ci étaient devenus rouges. Elle se leva et regarda aux alentours. Elle sauta du lit et se jeta par la fenêtre.

- SAMUS !!!!!!! cria Link.

 » Contact
 » Affiliation
 » Copyright
 » Awards

 » Fan Fictions
 » Fan Arts

 » Vidéos
 » MP3
 » Midis

Powered by vBulletin® Version 4.2.5
Copyright © 2023 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
  Contact Accueil Valid XHTML 1.0! Valid CSS! Retour en haut