» Chat
 » Forum
 » Sondages
 » Livre d'or
 » Boutique

 » Émulation
 » Sprites
 » Fonds d'écran

 »
6636554 visiteurs sont passés depuis le 21/08/2000.

The Legend of Zelda : les Métroides contre-attaque - Prisonniers du Temple de l'Esprit

- Awww...
- Salut ! T'as bien dormi ? dit Samus, en s'approchant de Link qui sortait tout juste de son sommeil.
- M'oui...tiens, tu as bandé ta plaie ?
- Je suis une grande fille maintenant, et je suis capable de m'arranger seule...

Elle s'assit à côté de lui.

- Tu vas mieux ? dit-il en lui caressant les cheveux.
- Beaucoup mieux...Link, je m'excuse de t'avoir traiter de salaud hier...
- Pas grave, je te pardonne. Tu n'avait pas toute ta tête, c'était pas de ta faute !
- Je voulais quand même m'excuser...
- D'accord, t'es pardonnée !
- Ok! Je devrais essayer de réparer mon casque, je vais en avoir quand...quand le temps sera venu pour moi...de partir !
- Quoi?? Tu songe toujours à repartir dans l'espace ?
- Il faut bien. Je vais retourner chez moi, dans un ancien temple Chozo que j'ai arrangé. Et aussitôt que je vais arriver, je vais faire le tour de Tallon IV pour voir si tout est encore normal.
- Tallon IV ?
- Oh...ma planète...
- Est-ce que c'est loin ?
- C'est à des centaines d'années lumière d'ici.
- Je répète ma question...est-ce loin ?
- Oui Link, c'est très loin.
- ...est-ce que tu est vraiment obliger de partir ?

Elle le regarda tristement.

- Oui. Si tu veux que je préserve l'humanité, il vaudrait mieux. Mais je n'ai toujours pas de vaisseau alors ça se peut que ça soit un peu plus long que prévu...
- Tant mieux!!! Euh...je veux dire...dommage...

Elle le regarda une seconde fois, elle le plaqua doucement sur le lit et se plaça par dessus lui.

- Woah! Tout doux !
- Tu es tellement mignon quand tu rougis ! Ça me fais craquer !
- M...moi ? Je ne suis pas rouge du tout !
- Ah bon? Alors c'est quoi cette couleur que ta peau a prise ?
- ...eh...de la peinture ?
- De la peinture ! Où pêche-tu tous ça ?
- Nah, je fais seulement rougir parce-que tu m'as carrément sauter dessus et ça m'as plu !
- Heh...

Elle se mit à l'embrasser sur la bouche et elle cessa.

- Et voilà! Tu l'as eu, ton baiser !
- C'est vrai, tu m'en devais un ! Mais il était court...

Il se plaça à son tour par dessus elle puis continua à l'embrasser. Ensuite, ils se levèrent.

- Waaaaaaaah !!!!!!!! C'est bon de s'étirer ! dit Link en baillant.
- Regarde Link ! Il neige !

En effet, la première neige tomba doucement sous forme de flocons blancs et bien dodus.

- Ça fait tellement longtemps que je n'ai pas vu de neige! La dernière fois, je crois que je n'avais que treize ans...et j'était avec mon père adoptif sur une autre planète dont je ne me rappelle plus le nom...
- C'était un Chozo ?
- Oui! C'était le chef de notre tribu. Je jouais souvent avec les petits Chozos. On se lançaient des balles de neige et on glissaient sur la glace. C'était super amusant...dommage, j'aimerai rester jeune toute ma vie...
- Ben, t'as seulement 18 ans! Tu n'es pas si vieille...
- Je sais bien...bon, fini de me raconter des histoire, je dois arrêter de penser à mon passé.
- ...est-ce qu'on va dehors ?
- Si tu veux !

Ils sortirent dehors. L'air était peu froid, et le soleil venait de se lever.

- Il ne fait pas très froid pour cette première journée de neige ! dit Link en observant les flocons tomber.

Elle soupira puis marcha un peu puis Link cria son nom. Elle se retourna et elle reçu une balle de neige en pleine figure !

- Ça, tu va me le payer...dit-il en essuyant sa figure.

Link se tordait de rire. Il fallait qu'il se tienne après l'échelle pour ne pas s'effondrer tellement il riait. Lorsqu'il rouvrit les yeux, elle le poussa par terre et elle piocha du pied dans la neige pour le recouvrir de poudre blanche.

- Prends ça ! dit-elle, les mains sur les hanches.
- T'es vraiment maligne !
- Et ton supplice n'est pas fini !

Elle ramassa un petit tas de neige et forma un balle. Elle mit la balle de neige à l'intérieur de la tunique de Link.

- AAAH !!!! C'EST FROID !!!!!!

Il se leva et secoua sa tunique pour faire tomber la neige.

- Tu y repensera à deux fois avant de défier l'héroïne du Cosmos !
- Et moi, je vais te faire rencontrer le héros du temps !

Il fonça dessus et ils tombèrent tous les deux dans la neige fraîchement tombée.

- Link! Il fait froid, on devrai rentrer !
- T'as raison! Je suis gelé...rentrons nous réchauffer !

Rentrés dans la maisonnette, Link retira sa tunique mouillée, ils se blottirent l'un contre l'autre et s'enveloppèrent dans une couverture chaude et douillette et s'assirent sur le lit.

- C'était amusant ! dit son amie. Ça m'a fais retomber en enfance.
- Content que ça t'ai plu !
- Ouais...dit-elle en posant sa tête sur l'épaule du jeune homme. Ça fait longtemps qu'on a pas vu de Métroide dans le coin...je me demande qu'est-ce qu'ils font ces petites bêtes...

Link rougit encore une fois, au moment où elle avait posée sa tête sur son épaule.

- T'es vraiment timide comme garçon! dit-elle. Tu rougis encore !?
- Euh...non...enfin...oui....ou peut-être...si on changeait de sujet ?
- D'acc, t'es trop gêné pour continuer alors...
- Je suis pas gêné !
- Nah, laisse tomber alors.
- Pas de problème...oh...attends...j'entends quelqu'un...

Un message télépathique lui parvenait.

- Link...viens dans le temple de l'esprit, je dois te montrer quelque chose...
- Hum...quelqu'un veut que j'aille au temple de l'esprit...tu veux venir avec moi, Sam ?
- Oui, c'est d'accord.
- T'es pas obliger de t'habiller, c'est dans le désert alors il fait chaud là-bas.

Elle hocha la tête. Il scellèrent Epona et apportèrent un couverture pour se réchauffer durant le voyage. C'était bizarre, car, à la limite de la plaine d'Hyrule, proche de la vallée Gérudo, la neige ne tombait pas et le sol était recouvert de sable. Ils entrèrent dans le désert. Ce n'était pas une tempête de neige qui aveuglait nos héros, mais bel et bien une tempête de sable.

- Link ! C'est pas très prudent ce qu'ont fait !
- J'sais ! Epona ! Stop !

Le cheval stoppa. Ils débarquèrent de leur monture. Samus avança tout droit et Link lui dit d'arrêter juste à temps.

- STOP !!!! SAM !!! BOUGE PLUS !!!
- Quoi???? Qu'est-ce que j'ai fais ?
- Y'a du sable mouvant devant! Un peu plus et t'étais grillée !
- Grillée? J'espère, on crève de chaud ici ! Dépêche, on va dans ce temple et on dégage au plus vite !

Il donna une tape sur le flanc de la jument et elle repartit au ranch Lon-lon.

- Maintenant, tu me suis, et tu ne t'éloigne pas. Un seul faux chemin peut entraîner ta mort.

Il marcha un peu et s'arrêta et plissa les yeux.

- Parfait. Les caisses sont encore là-bas, et j'ai mon grappin. Allez, viens et accroche-toi à moi.

Il tira sur une caisse de bois au loin et ils furent entraînés de l'autre côté.

- C'est ici que ça devient dangereux. Tu as bien écouter ce que je t'ai dis il y a quelques minutes ? Alors tu me suis, et tu ne va pas plus loin...
- Oui oui, j'ai compris. T'es pas obligé de me le redire.
- Je suis simplement nerveux...j'ai peur que tu te perdes...
- Je n'ai plus cinq ans, mais dix-huit ans. Je suis capable de comprendre le langage humain.
- Je ne suis pas humain figure toi...
- Peut importe, tu parle comme moi, un point c'est tout.

Link cessa de parler et il se mit en route, en faisant bien attention de regarder de temps en temps si Samus était toujours derrière lui. Ils se rendirent dans un fort au beau milieu du désert.

- Link, il faut se reposer, je suis crevée et complètement vidée...
- D'accord. Mais juste dix minutes. On a pas de temps à perdre.

Ils descendirent dans le fort pour souffler un peu. Lorsque le temps fut écoulé, ils se levèrent et remontèrent à la surface. Ensuite, il passa une heure avant leur arrivé dans une petite vallée de sable, entourée par des rochers. Un énorme temple était situé tout au fond.

- C'est ce temple? demanda t-elle.
- Oui.
- C'est énorme !

Ils entrèrent dans l'immense établissement.

- Mais...je ne vois personne !?

Ils entendirent ricaner derrière eux. Ils tournèrent la tête en même temps. Kotate et Koume, les sorcières jumelles, volaient sur leur traditionnels balais.

- Hé hé hé...On t'as eu Link ! ricana Koume.
- On t'avais prévenu! Nous allons nous venger !
- Que faites-vous là? Je vous avais tuer toutes les deux !
- Certaines sorcières sont immortelles, réplique Kotate. Et nous faisons partie de cette catégorie! Maintenant, je vous souhaite bon courage, pour réussir à tenir ici sans eau !

Une lourde et grande porte de pierre se mit à se refermer.

- NON!!!!!!

Link s'élança, tenant Samus par la main, pour essayer de sortir avant que la porte ne se referme complètement. Trop tard, il s'écrasa contre la porte.

- OUVREZ!!!!!!! LAISSEZ-NOUS SORTIR!!!!!!! JE VOUS L'ORDONNE!!!!!!!!! hurla Link.

Les sorcières étaient déjà partis. Il posa une bombe, il donna des coups d'épée, utilisa le feu et la glace, mais rien n'y fit. Il se laissa tomber par en arrière.

- Merde...on est coincés ici maintenant...à cause de moi...
- Non, ce n'est pas de ta faute ! C'est ces sorcières qu'il faut blâmer! Pas toi !
- C'est peut-être vrai, mais c'est tout de même moi qui nous a emmener jusqu'ici ! J'ai vraiment un don pour nous foutre dans de beaux draps...
- Arrête ! C'est pas ta faute, un point, c'est tout ! Tu as bien compris ??
- D'accord...

Des bruits de pas résonnèrent dans leur oreilles. Une jeune adulte, d'environ vingt, vingt et un ans, apparu.

- Hé!! Toi là-bas!! Tu sais comment on sort d'ici ?

Elle tourna la tête, repoussa de son visage blanc comme neige, quelques mèches de ses longs cheveux noirs qui étaient attachés, laissant découvrir ses yeux verts très pâles, presque blancs.

- Que faites-vous ici ? dit-elle. Allez vous-en ! Vous n'avez rien à faire dans cet endroit !
- On voudrait bien, mais on est enfermés !

La jeune femme au visage sombre approcha.

- Alors, éloignez-vous de moi. Je suis infectée !
- Ne me dis pas que...
- Oui, j'ai bel et bien le virus du zombi ! Mais le mien est légèrement différent. Je pers la vue, je vomis, j'ai du mal à marcher et j'ai des envies soudaines. Alors, à ta place, je partirais, toi et ton amie !
- Ça fait longtemps que tu es ici ?
- Proche d'un mois. Allez, déguerpis maintenant !
- Non. On va t'aider à sortir, et on va te guérir. Comment tu t'appelles?

Elle le regarda de ses yeux sinistres, et lui répondit :

- Alexandra. Mais tout le monde m'appelle Alex.
- Enchanté, Alex. Moi c'est Link, et voici Samus.

Samus lui fit un signe de la main. Alexandra sourit. Ensuite, ses jambes tremblèrent un moment puis elle s'accrocha à Link pour ne pas tomber.

- Ça y est...je ne peux plus marcher...ce maudit virus en a finit avec mes jambes...
- T'inquiète pas, je vais t'aider à marcher.

Il partirent donc à la recherche d'une issue. Alex était beaucoup plus confiante qu'avant, car elle avait trouver de nouveaux amis.

- Quand on sera sorti d'ici, dit-elle, j'irai m'acheter un cheval et je partirai découvrir ce monde! C'est mon rêve depuis que je suis petite...
- Bonne idée, ça! dit Link. Réaliser son rêve, c'est vraiment merveilleux !
- Comme j'ai hâte de revoir le monde...cela fait si longtemps que je n'ai pas vu la lumière ailleurs qu'à travers un trou du plafond !...
- Faut pas que tu perdes espoir, on sortira de cet endroit le plus vite possible !

Elle s'apprêta à répondre mais elle vomit à la place.

- Génial...une jolie tache sur ma botte...
- Désolé...je peux vomir comme ça dix fois par jour !
- C'est pas grave...mais dis-moi, comment a tu fais pour survivre tout un mois sans nourriture, ni eau ?
- Nah, il y a un oasis et des cocotiers cachés dans ce temple...j'ai mangé des noix de coco et bu l'eau de cet oasis tout au long du mois...
- Sans rire? Ces deux sorcières ne connaissent même pas leurs propre temple...hé, Sam! Tu es bien silencieuse? Pourquoi tu n'as pas dis un mot depuis notre rencontre avec Alexandra ?
- Hein quoi ?
- Sors de ta planète, on est sur Hyrule ici !
- J'sais !
- Alors parle un peu !
- J'ai rien à dire, pourquoi je parlerais ?
- D'accord, d'accord...
- Hé, les amoureux, assez la chicane! finit par dire Alex.
- Comment sais tu qu'ont est amoureux?? s'étonnèrent Link et Samus d'une même voix.
- Intuition féminine ! Au fait, Link, j'aurai quelque chose à te demander...
- Oui ?
- Si jamais je me transforme en zombi, promets-moi de faire ce qu'il y aura à faire...
- Qu'est-ce qu'il y aura à faire ?

Elle enleva le sac qu'elle avait sur le dos et en sortit un revolver et quelques balles.

- Il faudra que tu me tire une balle dans la tête! C'est la seule façon de me tuer...( attention, ceux qui on vu le film, vous allez peut-être reconnaître un petit bout de dialogue! ). La balle va créer un traumatisme à mon système cérébral et ainsi m'anéantir. Tu auras beau me tirer une balle dans le cœur, ou n'importe où d'autre, rien ne marchera. C'est ma tête, ou votre mort. Alors, fais moi cette promesse, et tu me sécurisera encore plus !
- ...très bien...je te le promets...
- Merci ! De toute façon, je suis sûre que tu n'aura même pas à t'en servir, puisque je vais sortir d'ici et faire le tour du monde à cheval!

Il lui sourit, puis ils reprirent la route, ne sachant pas où ils allaient aboutir. Alex ne voyait désormais plus rien. Elle était devenue aveugle, et qui sait qu'est-ce qui allait lui arriver de pire.

- Link, je vois plus rien...
- Faut pas que tu t'inquiète ! Plus rien ne t'arrivera !
- Link, lâche-moi !

Il s'interrogea puis la lâcha. Elle s'adossa au mur puis baissa la tête. Ensuite, plus aucun mouvement.

- Alexandra ? Réveille-toi !! dit Link.
- Alex ! Tu nous entends ? dit Samus.

Elle releva, puis se leva. Les jambes tremblantes. Elle émit un gémissement, puis montra les dents. Elle se rua sur Link en essayant de lui mordre le cou.

- LINK !!!!! TU DIS LUI TIRER UNE BALLE DANS LA TÊTE! DÉPÊCHE-TOI!!! s'écria Samus.

Link la repoussa puis chargea le revolver. Il la visa.

- Allez !!! Dépêche-toi !!
- Je...je ne peux pas faire ça ! C'est mon amie...
- Tu n'as pas le choix !! Elle voulait que tu le fasses ! Vas-y !

Et...

PAAAN!!!!!!!!!

Du sang gicla, et Link ferma les yeux. Alexandra fut projetée contre le mur et glissa pour atterrir en position assise. Link rouvrit les yeux.

- Je...je l'ai fais...dit-il en versant une larme.

Il s'approcha et s'accroupit.

- Je l'ai tuée...
- Tu as fais ce qu'il fallait faire. C'était court comme amitié, mais ça valait la peine.
- Elle...elle voulait faire le tour du monde en cheval...dit-il en sanglotant. Et elle ne réalisera jamais son rêve...

Samus le serra dans ses bras. Il pleura un peu dans ses bras. Elle aussi, elle laissa couler quelques larmes. Puis, il se ressaisit et se leva.

- Alex...tu restera toujours en moi...je t'ai connue il y a à peine deux heures...mais tu était déjà une grande amie...
- Tu es brave Link. Et ta bravoure t'aidera à supporter cette perte.

Il la serra à son tour puis l'embrassa sur le front.

- Merci Sam. Tu es vraiment la meilleure pour me remonter le moral.
- C'est tout à fait normal. Je ne suis pas du genre à laisser quelqu'un se morfondre...

Link et Samus jetèrent un dernier coup d'œil au corps d'Alex et s'en allèrent pour continuer à chercher un moyen de sortir de ce temple.

- Par où on va sortir !? C'est vraiment embêtant ! dit le jeune héros.
- Link! Regarde au plafond !

Il leva la tête. Un trou assez large permettait à un rayon de soleil de pénétrer dans le vieux temple.

- Ont pourraient sûrement se glisser pour pouvoir sortir! Est-ce que tu as ton grappin ?
- M'oui...on va essayer...

Il empoigna son grappin et déclencha le grappin. Mais la chaîne ne pu pas s'accrocher car le plafond était trop haut.

- Zut! C'était peut-être notre dernière chance...soupira Link.
- On va trouver quelque chose d'autre !
- Mais quoi ?
- J'en sais rien...je ne pense pas beaucoup quand je suis fatiguée...
- Ouais...on devrai p'têtre dormir un peu...
- Où ?
- Dans un coin pas trop dangereux...on sait jamais ce qui peut nous tomber dessus !

Il trouvèrent un endroit isolé pour récupérer un peu. Après quelques heures de repos, l'amie de Link ouvrit les yeux. Elle avait cru entendre un bruit étrange. Elle regarda dans la pièce parsemée de quelques rayons de lune. Elle leva la tête : Une chose brunâtre s'apprêtait à lui tomber sur la tête. Elle se jeta sur le côté pour éviter l'étrange créature. C'était...un main géante!! Fort heureusement pour elle, elle avait son couteau de poche. Elle planta la lame dans la paume de la main monstrueuse qui était tombée sur le dos. Comme toutes les créatures de ce monde, elle disparue...en laissant place à trois autres petites mains! Les petites créatures se déplaçaient rapidement et elles n'était pas très voyantes à cause de leurs couleurs sombre. Samus se tournait et se retournait pour essayer de les retrouver.

- Link bon sang! Pourquoi tu dors aussi dur! dit-elle.

À ce moment même, l'unes des petites mains jaillit de la pénombre et tente d'attraper la jeune femme. Mais elle l'avait vue. Elle donna un coup de pied par en arrière et percuta le petit monstre. Il s'écrasa contre le mur et Samus l'écrasa avec son pied.

- Une de moins, il en reste deux !

Elle baissa les yeux vers Link qui dormait encore. Une de ces sales bêtes semblait très intéressée par le jeune homme. Elle se donna un élan, mais Samus la découpa au vol. En même temps, la monstrueuse main lui avait égratigner la figure et elle saignait désormais beaucoup.

- Où est la troisième maintenant ?

Elle n'eut même pas le temps de bouger un membre que la dernière petite main lui sauta dans le dos.

- Hé !!?

Ses longues griffes acérées s'agrippaient dans son dos. Ensuite, elle sentit qu'elle faiblissait. La petite main s'était mise à lui prendre son énergie! Soudain, ça arrêta brusquement. La main était par terre...et un Métroide était par dessus elle! Il n'y avait aucun doute, le Métroide se nourrissait de l'énergie de la main. La créature volante lâcha la petite main qui disparue. Ensuite, la bête tourna au tour de Samus comme pour lui faire peur. Il cria puis fonça sur elle. Elle se baissa et il arriva la même chose que le dernier Métroide qui l'avait attaquée sur l'île déserte: il s'écrasa contre le mur.

- Adieu, sale bête ! dit-elle en enfonçant son couteau dans le petit parasite.
- Ouaaaaah...salut Sam...mon dieu !! Tu saignes !

Il se leva rapidement et lui essuya son visage ensanglanté avec la paume de sa main.

- Où tu t'es fais mal comme ça ? Même ton dos y a passé !
- Ça va...t'en fais pas pour moi !
- Qu'est-ce qui c'est passé ?
- Rien...je me suis juste un peu battue...
- Un peu? Tu veux rire ? Regarde comme tu saigne! Je ne te laisserai plus jamais seule ! Dit-il en la serrant contre lui.
- Tu es trop inquiet Link ! dit-elle. Baisse un peu ta garde ! T'es pas mon père !
- Je ne suis peut-être pas ton père, mais je t'aime quand même ! Je ne veux pas qu'il t'arrive malheur comme tantôt !

Elle ne répondit pas et essuya encore le sang qui coulait sur son visage.

- Est-ce que tu as mal ? demanda t-il.
- Ça brûle un peu...répondit son amie.
- Allez...viens, faut qu'on sortent d'ici...

Main dans la main, les deux jeunes adultes marchèrent pendant des heures, fatigués et assoiffés. Il ignoraient l'emplacement de l'oasis dont Alex leur avait parlé. Ils étaient bien mal barrés...près de cinq heures étaient passées depuis leurs arrivée dans ce temple maudit. Les mains dans les poches de son pantalon, Samus avançait lentement en regardant le sol. Son visage avait cessé de saigné, cependant, trois balafres parallèles lui traversaient le visage. Elle s'apprêta à prendre la parole, mais le plancher défonça sous ses pieds et elle tomba...dans l'oasis! Link continuait de marcher, sans se rendre compte que son amie venait de tomber.

- LINK !!!! LIIIIIINK !!! JE SUIS EN BAS !!!!

Trop tard, il était déjà loin. Elle tapa du poing à la surface de l'eau. Elle était de nouveau trempée. Elle en profita pour se nettoyer son visage du sang qui avait coagulé autour de ses cicatrices, et pour boire un peu d'eau fraîche pour se réhydrater.

- Bon, j'ai assez mariner là-dedans, faut que je retrouve mon copain !

Elle sortit de l'oasis peu profond. Elle s'assit sur le sable fin et doré qui entourait le petit plan d'eau, en observant les cocotiers dressés majestueusement en direction des quelques rayons de lune qui passaient au travers des étroites fentes du plafond. Les chauve-souris partaient et revenaient dans le temple avec des papillons dans la gueule pour nourrir leurs progénitures qui piaillaient comme pour réclamer quelque chose à se mettre sur l'estomac. Leurs battements d'ailes couvraient tous les petits bruits inquiétants du temple de l'esprit.

- Ouais...je pense que je vais dormir un peu avant, je ne risque rien !

Elle s'allongea sur le sable chaud puis passa ses deux mains derrière sa tête. Link, lui, s'était aperçu depuis plusieurs minutes que Samus avait disparue.

- Sam !!! criait-il à travers le temple. Sam !!! T'es où ??? Sam !!!

Comme pour Samus, le plancher céda sous son poids et il tomba non pas dans l'oasis, mais sur le sable qui l'entourait !

- OUILLE!!!! Mon dos!!!! dit-il.
- Tiens salut Link! dit Samus en se redressant.

Link se leva difficilement et alla se désaltérer avec d'aller s'asseoir près de son amie.

- Tu ne t'es pas inquiété à mon sujet j'espère ?
- Un peu...
- Juste un peu ?
- Ben, ça faisait que cinq minutes que je m'était rendu compte que t'était plus là !
- Quoi ??? Juste cinq minutes ???
- T'es silencieuse de nature alors je pensais pas que t'avais disparue !

Elle ouvrit la bouche, mais tout ce qui en ressortit c'est un...

- OUILLE!!!! Quelque chose m'a mordu le doigt !!

Elle regarda son index . Il y avait bien là des traces de morsure. Elle regarda derrière elle. Un petit dragon rouge, bébé sans aucun doute, était assis par terre. Il la regardait de ses grands yeux ébahis et luisants. Il trembla un peu lorsqu'elle lui adressa un regard mécontent.

- Et toi ! dit-elle. Ça va pas de me mordre comme ça ? T'as de petites dents pointues, tu sais ?

Il lui adressa un grognement effrayé pour signe de réponse. Elle s'attendrit par la petite bête si mignonne et se mit à caresser le petit dragon. Il ronronna de plaisir, comme un chaton.

- Tu es adorable !
- C'est vrai...il est plutôt mignon...dit Link. Tu comptes pas le garder j'espère ? Qui dit bébé dragon dit aussi grosse maman dragon qui crache du feu !!
- Pourquoi je ne le garderai pas ? Il a l'air seul !
- QUOI ????
- Mais de quoi tu as peur ?
- Tu me demandes de quoi j'ai peur ??? Mais de ses parents bon sang !!!! Tu as vraiment envie de finir complètement carbonisée ???
- Dit moi mon petit, tu as des parents ?
- Pincez-moi ! Elle parle à un animal !!

Sous le grand étonnement de Link, le petit reptile fit non de la tête.

- Il...il a comprit ce que tu viens de lui dire ? Dit-il, les yeux grands ouverts, fixés sur la petite créature.
- On dirait bien qu'il est intelligent notre petit dragon ! C'est décidé, je le garde !!
- Ça va mal finir !
- Comment je pourrai bien t'appeler...
- On va se créer des ennuis...
- Mmmm...
- C'est cuit...
- Ah oui !!! Pourquoi pas...Link !
- HÉ !!! C'est mon nom à moi ça !!
- Mais regarde le, tu ne trouve pas qu'il a un petit regard espiègle comme toi ?

Il regarda le bébé dragon qui était dans les bras de Samus. Celui-ci agitait vigoureusement sa petite queue et ses deux petites ailes transparentes.

- Bon d'accord...il nous sera peu être utile lorsqu'il aura atteint sa maturité...
- Ouais ! T'as entendu ça Link? On te garde !
- L...Link !! Marmonna la petite bête.
- J'ai...j'ai bien entendu ? dit-il.
- Mais oui ! Link vient de parler !
- Link !! répéta le dragon.
- On pourra l'élever, toi et moi...comme notre enfant...

Link la regarda. Comme une famille...mais avec un dragon? Impossible...ou presque...

- Ouais...ça me plaît...mais pas autant que si j'aurai eu cet enfant avec toi! Et un enfant humain...ou elfe...
- Hé! T'as vu sur sa cuisse droite ?

Il regarda à l'endroit que son amie lui avait assignée.

- Ouah ! La Triforce ! C'est de naissance tu crois, cette tache ? dit-il.
- Sais pas...ou peut-être que quelqu'un lui a tatouer ! Peut importe ! Il est tellement joli ! dit-elle en le serrant contre sa joue.
- Montre moi ce petit monstre !

Link le prit entre ses mains. Link *( je vais mettre une étoile à côté du nom du dragon pour faciliter votre lecture) avait l'air de beaucoup moins l'aimer que Samus. Il grogna en le regardant avec des yeux en colère.

- Ouh là! On se calme mon grand ! C'est moi ton père maintenant !

Link le posa par terre. Le dragon le renifla puis alla se mettre dans les bras de Samus.

- Il n'a pas l'air de m'aimer beaucoup...
- Ça va passer avec le temps ! Il ne te connais pas vraiment, tu sais !
- Toi non plus !
- Les filles sont plus attirantes que les garçons ! C'est tout à fait normal !

Il se coucha sur le dos et ferma les yeux.

- On ferai mieux de dormir...il est sûrement tard, on a besoin de repos.
- T'as raison.

Elle se coucha à ses côtés. Link*, lui, marchait autour d'eux. Il n'avait pas l'air très d'accord. Il n'était pas fatigué.

- Qu'est-ce qu'il y a ? Pourquoi tu nous tourne autour comme ça ? dit Samus en se redressant.

Il grogna en tapant de la patte par terre.

- Je n'ai pas envie de jouer ! Faut dormir !
- Tu le comprends ? dit Link.
- Ben pas vraiment...mais j'essaie ! Aller mon grand! Viens te coucher !

Il céda et vint s'installer contre Samus.

- Bon ! Aller, dors maintenant !

Le petit reptile ferma ses grands yeux. Ils dormirent jusqu'au matin...

À l'aube, un rayon de lumière vint se poster juste dans la figure de Link. Il ouvrit les yeux. Le soleil l'aveuglait. Ce n'était pas un réveil bien amusant.

- Merde ! Ça fait mal aux yeux ça !

Il se déplaça pour épargner ses yeux de la lumière du soleil levant. Le dragon ne dormait plus lui non plus. Il était devant le jeune homme, et il le fixait avec ses yeux remplis d'espièglerie.

- Pourquoi tu me regarde comme ça ? On dirait que t'as quelque chose contre moi !
- Samus est à moi, t'as compris mon pote ?

Link* venait de parler pour de vrai, cette fois-ci ! À moins que...

- Répète ?? Tu me parle pour de vrai là ?
- Non, pas vraiment, c'est toi qui me comprends ! Tout ce que je fais présentement, c'est grogner ! Tu as un don ! Tu peux parler aux dragons mon vieux! dit-il de sa petite voix de bébé.
- Ça veut dire que...Samus ne te comprends pas elle ?
- Non ! Mais elle a beau seulement m'entendre grogner, tu ne lui touche pas !
- Non mais ! Pour qui tu te prends espèce de petit prétentieux ?
- Pour son petit dragon chéri ! Alors tu m'écoute, si non je te grille !

Link* inspira puis cracha...une minuscule petite flamme fébrile.

- HAHAHA !!!! Et tu pense pouvoir me griller avec ça ???
- Euh...c'est plus gros d'habitude...
- Aller, retourne jouer avec des dragons de ton âge !
- Y'a pas d'autres dragons ici! Je suis le seul et unique dragon de ce pays !! Alors fais gaffe si tu veux pas éteindre ma race de ta contré !
- Je t'avertis, Samus et moi, on sort ensemble alors va falloir que tu t'y fasses !
- Link ?

Samus venait de se réveiller.

- À qui tu parles ?
- Euh...c'est que je....il....hum...
- T'es vraiment bizarre ! Tiens ! Link* s'est réveillé !

Le petit dragon fit une grimace à Link avant de se jeter dans les bras de la jeune femme.

- Tu forme des liens paternel avec lui ?
- On peut dire ça comme ça...

Link tenta de s'approcher de Samus, mais le dragon montra les dents et grogna méchamment.

- T'approche pas !! dit-il.

Link ne fit que lui lancer un regard sévère avant de s'asseoir près de son amie.

- Cause toujours! chuchota Link à l'autre Link*.
- Moi au moins, j'suis dans ses bras...dit le dragon.

Link fit un geste en trop, il embrassa Samus sur la joue, ce qui poussa le dragon à bout.

- TU L'AURAS VOULU !!!!!!!!

Il mordit la main de Link.

- AIE !!!!

Link secouait sa main pour qu'il le lâche. Absolument rien à faire, il était bien agrippé.

- Link* !!! Lâche-le tout de suite !!! dit Samus.

Link* le lâcha. Il avait un regard cruel et il grognait encore plus férocement que d'habitude.

- Il est fou !! Il a faillit m'arracher la main !!
- GRRRRRRRR !!!! JE T'AVAIS BIEN DIS DE NE PAS LA TOUCHER !!!!!!
- TU PENSES VRAIMENT QUE J'VAIS ÉCOUTER UN PETIT MONSTRE DANS TON GENRE ????

Ils se regardaient tous les deux. Leurs yeux lançaient des éclairs. Ils se haïssaient.

- C'est juste un bébé Link, il doit faire ses dents sur quelque chose...
- Oui mais autre chose que ma main !!!! S'il me mord encore une seule fois, on le laisse ici !
- Il ne te mordra plus, n'est-ce pas, Link* ?

Le dragon lui lécha la figure puis entoura son cou de ses deux petit bras écailleux.

- Viens Link, cette fois-ci, j'en ai assez. Je veux sortir de cet endroit.
- Moi aussi. Les sorcières doivent être en train de semer la pagaye à Hyrule.

Ils sortirent de l'emplacement de l'oasis et reprirent leur chemin. Samus remarqua des lianes qui poussaient sur un mur. Elles adonnaient sur le bord un trou. Elle se mit à grimper, puis regarda en bas. C'était haut! Elle lâcha le rebord sans s'en rendre compte et tomba sur le dos. Link pouffa de rire. Elle était étendue sur le dos, les bras en croix.

- Je t'interdis formellement de te moquer de moi.

Link* aussi riait, mais il cessa sous peu.

- Tu aurais dû voir ta chute !! Trop drôle !!

Elle se leva et regarda Link. Elle lui sauta dessus et le coinça au sol.

- Vas-y !! dit Link*. Frappe-le !!
- C'est pas drôle! Ça fait mal en plus !
- Oh, le grand bébé s'est fait mal ?
- C'est fou ce que t'es immature! Dit-elle en le relâchant.
- Oooooh...et elle l'a même pas frappé avec tout ça...dit le dragon.
- Mais c'es ennuyeux ! On a même plus le droit de rire avec toi !
- Sache que j'ai un très grand sens de l'humour ! C'est seulement que je commence à devenir dépressive à cause de tous ces murs !...je veux sortir d'ici !

Elle n'avait vraiment pas l'air de bluffer. Elle relâcha même un sanglot.

- J'ai peur...il y a toutes sortes d'affreuses créatures dans ce temple maudit ! Il y a des fois ou je me demande...si on ne va pas rester ici et mourir...

Link et Link* se regardèrent.

- Mais qu'est-ce que t'attends ? dit le bébé dragon. Aller, va la consoler, j'aime pas qu'elle sanglote comme ça !
- Tu me boufferas pas la main cette fois-ci ?
- Mais non ! Grouille !

Le jeune elfe s'avança et posa la main sur son épaule.

- On ne mourra pas, du moins, pas tout de suite, et pas ici.

Il la serra dans ses bras pour la réconforter. Elle l'entoura de ses bras à son tour. Pendant un moment, ils se serrèrent très fort. Ensuite, Link lui offrit un long baiser sur les lèvres. Link* avait un peu de mal à avaler ce qu'il voyait, mais il s'habitua à les voir se câliner. Il savait qu'un jour, il devra affronter de les voir faire quelque chose de beaucoup plus osé que des baisers ou des câlins.

- Dommage. C'est Link que Samus aime. Pas moi...dit-il.

Ils arrêtèrent de s'embrasser. Link lui caressa les cheveux, puis le visage.

- On va sortir de ce temple, qu'il y ait un moyen ou un autre.
- D'accord. Aie ! Mon épaule !! Pourquoi se met-elle à élancer comme ça ?
- Montre-moi ça !

Link remonta la manche de Samus. Sa blessure à l'épaule avait recommencée à saigner, et cela faisait dans doute longtemps, car il y avait beaucoup de sang séché sur son bras.

- Ça doit être à cause de l'eau. L'eau a dû rouvrir ta blessure. Est-ce que ça fait mal ?
- Oui !! Ça élance et ça pique!
- Faut pas que tu t'inquiète. C'est pas très grave.
- Link ! Link !! dit soudain le petit dragon en tirant sur sa botte.
- Pas maintenant Link* !
- Mais Link !
- J'ai pas le temps! Tu vois pas que Sam est blessée ?
- MAIS LINK !!!!!!!!!
- MAIS T'ES UN VRAI TÊTE DE NœUDS !!...Woah !!!

Une saleté de Métroide s'apprêtait à lui sauter dessus.

- Laisse-moi faire ! Dit Link*.

Il inspira très profondément.

- S'il vous plaît, pensa t-il, faites que ça marche! Cette créature peut bouffer l'autre mais je ne veux pas qu'elle fasse du mal à Samus !

Puis il expira. Une très grande gerbe de flammes sortit de sa petite gueule. Le Métroide n'était plus que de la bouillie fumante.

- J'AI RÉUSSI !!!!!!!!! s'écria Link*, fou de joie.
- Ouais...pas mal...dit Link, un peu jaloux.
- Link* !! Bien joué !! dit Samus en le serrant dans ses bras.

Le petit reptile était aux anges et lécha encore une fois Samus dans le visage.

- T'as vu ça, petit faiblard ? se vanta t-il à Link. Je l'ai complètement mit K.O. !! Et la belle Samus à craquée pour moi !! Prends-en de la graine !
- Tu vas te taire espèce de lézard à la noix ?
- J'SUIS PAS UN LÉZARD À LA NOIX !!!!!!
- Tu veux qu'on règle ça à la manière des vrais hommes?
- Quand tu veux !!
- Link...

Samus posa Link* par terre et s'approcha du jeune elfe en se tenant l'épaule.

- Tu le comprends, n'est-ce pas ?
- Euh...comment t'as deviner ?
- C'est simple! Tu devrais te voir quand tu te mets à causer avec lui !
- Ça...ça paraît autant que ça ?
- On dirait que tu parle à ton ombre !

Link se sentit soudain un peu gêné.

- Hé hé...
- Je pensais que t'était devenu fou !
- Mais non...
- HÉ !!! REGARDER !!!! s'écria Link*.

Un gros trou passait à travers le mur.

- C'est sûrement par là que cette bête est passée !! On est sauvés !
- Qu'est-ce qu'il dit ? demanda Samus, toute perdue.
- Il dit que c'est sûrement de cette façon que le Métroide est rentré! Et maintenant, nous pouvons sortir par là !! Mais c'est bizarre, ce trou n'était pas là avant...
- C'est peut-être parce-que quelqu'un l'a créé !

Nabooru et trois de ses soldats apparu.

- Ça faisait beaucoup de temps qu'on ne vous avaient pas vus sortir du désert ! On s'est beaucoup inquiété !! dit t-elle.
- Se sont les sorcières ! Elles nous ont emprisonnés ici !
- Les sorcières ? Elles n'étaient pas mortes ?
- Malheureusement non. Je suis sûr qu'elles foutent la panique au bourg d'Hyrule. Nous devons aller voir tout de suite.
- D'accord, on vous accompagne jusqu'à la vallée.

Et ils partirent ensemble. Link, Samus et leur dragon arrivèrent au bourg, là où les flammes crépitaient et l'effroi régnait...

 » Contact
 » Affiliation
 » Copyright
 » Awards

 » Fan Fictions
 » Fan Arts

 » Vidéos
 » MP3
 » Midis

Powered by vBulletin® Version 4.2.5
Copyright © 2023 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
  Contact Accueil Valid XHTML 1.0! Valid CSS! Retour en haut