» Chat
 » Forum
 » Sondages
 » Livre d'or
 » Boutique

 » Émulation
 » Sprites
 » Fonds d'écran

 »
6636460 visiteurs sont passés depuis le 21/08/2000.


- C'est affreux...dit Link, horrifié.

Plusieurs maisons étaient enflammés, et des cris d'horreur retentissaient dans le village complètement démoli. Mais les responsables n'étaient pas les sorcières. Elles n'étaient même pas présentes. Tout ce qu'il y avait, c'était de grandes et étranges créatures, d'environ deux mètres.

- Continuez à chercher !! Dit l'un d'entre eux. Elle ne peut pas être loin ! On a retrouvé son vaisseau complètement détruit à quelques kilomètres d'ici !
- Des pirates !! chuchota Samus. Vite Link !! Cache-moi !! C'est moi qu'ils cherchent !

Link s'exécuta et il fit marcher sans aucun bruit Epona jusque derrière une maison en ruine.

- Des pirates de l'espace...ils ont trouvés les restes de mon vaisseau...je pensait pourtant que le Metroid Prime les avait tous tué...
- GÉNÉRAL !!!! ELLE EST LÀ !!!! JE L'AI TROUVÉ !!!!! s'écria un pirate.
- Oh merde !!! dit Link. Ils nous ont trouvés !!! Allez, vite Epona !!

Link tenta de faire galoper Epona, mais la jument était figée de peur. Le pirate devait sans doute l'effrayer. Le chef des pirates arriva.

- Ah ha !! fit-il. La célèbre rebelle, Samus Aran !! Nous t'avons enfin trouvé !! Tu es faite, petite ! Brent ! Va la chercher !
- Oui mon général !!

Le pirate s'approcha. Link essaya une autre fois de faire bouger sa monture. Elle ne répondait pas à ses ordres. Le courageux petit Link* se mit à grogner et à projeter de la fumée par ses petites narines.

- Oh mais c'est qu'il est brave le petit lézard !! se moqua le pirate.
- MOI UN LÉZARD ??? C'EST LA GOUTTE QUI FAIT DÉBORDER LE VASE !!!!!

Il tenta de cracher du feu comme la dernière fois. Il n'y arriva pas car il n'était pas assez détendu. Link en eut assez, il attrapa Samus par la taille et le dragon par la peau du cou, puis il se sauva.

- ILS SE SAUVENT !!!
- MAIS RATTRAPE-LES IMBÉCILE !!!!!

Le pirate se lança à leur poursuite. Il courait très vite car il avait de grandes jambes. Les autres créatures reconnus Samus et ils se mirent tous à leur trousse. Ils étaient trop nombreux. Ils réussirent à les coincer. L'un d'eux immobilisa Link et un autre passa les menottes à Samus.

- Samus Aran, tu es en état d'arrestation pour avoir tuer de nombreux de nos convives, détruit des expériences importantes et démoli plusieurs station spatiales et laboratoires. Tu sera exécutée sous l'ordre de l'empereur.
- Général, désolé de vous interrompre dans votre arrestation, mais venez voir ce curieux personnage, dit un pirate en désignant Link.
- Qu'est-ce qu'il y a ?
- Regardez ces drôles d'oreilles ! Je n'ai jamais une créature semblable ! Et sa main ! Il a comme un triangle étrange tatoué au dos...dois-je le garder ?
- Bien sûr. Ce n'est pas un humain ni un extra-terrestre commun...il est bien curieux. Garde-le en observation et fais lui tous les examens possible, de sanguin à mental.
- Bien monsieur.
- ...je ne suis pas étrange !! Je vous interdis de me toucher !
- Calme-toi un peu. Tu aura le grand honneur d'assister à l'exécution de cette rebelle !
- Non parce-que je vais nous sortir de là bien avant !!
- Silence !!

Ils les conduirent dans un gigantesque vaisseau caché dans la forêt. Link*, lui, les regardaient s'éloigner en pleurant comme un petit chiot abandonné. L'intérieur du véhicule était cent fois plus bizarre que l'extérieur. De grands tubes en verre servaient de prison à quelques effrayantes créatures dont des Métroides. Link fut emprisonné dans l'un des ces tubes au laboratoire et Samus fut conduite à l'empereur.

- Votre majesté...dit le général. Nous avons finalement retrouver la rebelle, Samus Aran.
- C'est excellent. Tu seras grandement récompensé, général.
- Merci de votre générosité, votre loyauté. Puis-je disposer ?
- Bien sûr.
- Euh...avant de repartir, majesté, nous avons trouver un curieux garçon. Nous le gardons en observation. Est-ce que vous nous permettez de l'observer ?
- Oui général. J'irais jeter un coup d'œil tout à l'heure.
- Bien votre splendeur.

Puis il disposa, laissant Samus seule, à genoux, devant l'empereur et ses trois soldats. Il se leva de son trône puis alla tourner comme un vautour autour de Samus.

- Alors, Samus Aran. Tu es en piteux état ma chère. Tu as des balafres dans la figure et tu saigne de l'épaule. Que c'est t-il passé ?
- Ce n'est pas de vos affaires, pirate.
- Je te prie d'être plus polie avec moi, petite, dit-il en arrêtant de tournoyer autour d'elle. Sinon, tu risque de le regretter amèrement.
- Vous ne me faites pas peur.
- Tu es bien brave, Aran. Mais je suis sûr que tu n'hésiteras pas à te mettre à chialer lorsque ta sentence te sera affligé. Ne t'en fais pas, ton ami sera là pour te voir mourir d'une atroce souffrance.
- Allez vous le laisser partir ensuite ?
- Je ne sais pas. Probablement que non. Il sera tué lui aussi quand les expériences seront finies.
- Mais pourquoi ? Il n'a rien fait !
- Mais il est ton ami non? Et tous tes amis sont mes ennemis, donc il doit mourir. De toute façon, après les tests que les scientifiques lui auront fait subir, il nous suppliera probablement de l'exécuter. Je ne sais pas si tu es au courant, mais les examens que nous affligeons aux sujets sont toujours très lentes et très douloureuses !

Sur ce, elle entendit Link crier.

- LINK !!!!!!!!! VOUS N'ÊTES QU'UN SALE MONSTRE !!!!!!!
- Tais-toi, Aran sinon je te tranche la gorge d'un seul coup de griffe.

Elle se mit à respirer beaucoup plus rapidement. Elle était sûre qu'elle allait se mettre à pleurer. Elle l'entendait gémir et crier sans arrêt. Elle pensa soudain à quelque chose : son couteau de poche! Elle l'a toujours sur elle! Elle pourrait sûrement trafiquer la serrure des menottes. Elle sortit le couteau et ouvrit la lame. Elle fit pénétrer la lame dans le trou conçu pour la clé et essaya de l'ouvrir...il y eut un petit ''clic!'' puis les menottes s'ouvrirent. L'empereur s'en rendit compte et écrasa le poignet de Samus sous son pied.

- On ne s'échappe pas du vaisseau pirate, Aran! Je vais te briser le poignet pour te donner une petite leçon.

Il écrasa de plus en plus le poignet de la jeune femme. Elle le sentait en train de se casser. La douleur était insupportable. Elle eut soudain une idée. Elle enfonça la lame de son couteau dans la cheville de l'empereur qui cria et retira son pied. Du sang verdâtre coulait de la blessure. La main de Samus était couverte de la matière visqueuse et froide. Les soldats n'attendirent pas d'ordre de leur maître, ils s'élancèrent vers elle. Elle sortit rapidement et se dirigea vers le laboratoire. Les pirates la rattrapèrent mais elle se battit vaillamment malgré son épaule et son poignet douloureux. Elle mit les trois soldats K.O. en moins de temps qu'il faut pour le dire. Elle entra dans le laboratoire. Les scientifique étaient en plein travail. Ils avaient remis Link dans le tube. Ils venaient sans doute de faire l'analyse sanguine, car il avaient des trou sur les deux bras et dans le cou, et du sang dégoulinait de ses blessures. Des fils étaient placés sur ses mains et sur sa nuque.

- Liquide de congélation prêt, dit un scientifique. Remplissage activé.

Le tube qui enfermait Link se mit à se remplir d'un liquide extrêmement froid d'une couleur bleu transparent. Il tapait sur le verre avec ses poings. Il tentait de casser le tube, mais en vain. Le verre était trop épais.

- Il réagit nerveusement. Il tremble. Inscris ça sur sa fiche, dit l'un des deux scientifique à l'autre.

Link avait le liquide au dessus des genoux.

- STOP!!!!!! cria Samus.

Les scientifiques se tournèrent.

- Que fait-elle ici ?

Le liquide froid était déjà rendu au dessus de sa tête. Link ouvrit la bouche, mais que des bulles en ressortit.

- Relâchez-le sinon ça va barder, dit-elle.
- Non mais ! GARDES !!! UNE INTRUSE !!!

Des gardes entrèrent dans le labo et tentèrent d'attraper Samus. Link avait désormais les yeux fermé et il ne bougeait plus.

- Il va se noyer dans ce truc !!! pensa t-elle.

Samus contourna les gardes et attrapa une hache de secours.

- Je vous avertis! Si vous approchez, je vous tranche la tête!!

Quelques pirates téméraires désobéit à son avertissement et elle leur trancha la tête sans hésitation. Les autres qui n'étaient pas assez courageux se sauvèrent. Avec la hache, elle brisa le tube qui retenait Link prisonnier et le sauva d'un noyade certaine. Il s'écroula au sol. Il était froid comme un mort, sans doute à cause de la température très basse du liquide bleuâtre.

- Link! Link! Allez, réveille-toi maintenant! dit-elle en lui tapotant les joues.

Il ouvrit les yeux lentement et reprit conscience.

- Urrrh...S...Sam ? C'est toi ? J'ai du mal à ouvrir les yeux...j'ai tellement froid...
- C'est moi ! T'en fais pas ! Je vais te réchauffer ! Mais il faut faire vite avant que d'autres pirates n'arrivent !

Elle le serra contre elle. Elle était tellement heureuse. Il n'avait rien de bien grave. Lorsqu'il fut totalement réchauffé, il se leva. Il manqua tomber sur le côté. Il était faible car les pirate lui avait prit beaucoup de sang pour l'examiner. Samus dût l'aider à marcher. Arrivés au dernier couloir, une tonne de pirates lui bloquèrent la route.

- Link ! Prête-moi ton épée !
- M...mon épée ?...Mais...mais pourquoi ?
- Tu es trop faible pour te battre. En revanche, moi je suis forte et je connais leurs points faible. Allez, pose plus de question et donne-la moi !

Il lui confia sa précieuse épée de légende. Elle n'était pas très habile, car elle était plus habituée avec sa tenue de puissance, mais elle se débrouillait. Elle tua de nombreux pirates. L'empereur, tapis dans l'ombre, passait inaperçu. Puis il surgit de la pénombre et attrapa Samus. Il lui tordit le poignet qui lui servait à se battre à l'épée et la souleva par la gorge.

- ARAN !!!! J'en ai assez de toi !! Je vais t'exécuter moi-même, petite garce !!

Il serra sa gorge du plus qu'il le pouvait. Link, assit contre le mur, contemplait la scène sans même pouvoir se lever ni parler.

- Tu vas mourir !! Je te le promets ! dit l'empereur.

Ensuite, il la projeta violemment contre le mur du couloir. Il la plaqua par terre et posa son pied sur sa gorge.

- Adieu, héroïne du Cosmos !!

Il l'étrangla en pressant fortement sur sa gorge avec son pied. Puis, une voix résonna. Il tourna la tête. Link avait réussit à se lever. Il avait le doigt pointé sur l'empereur et un aura bienfaisant l'entourait. La Triforce du courage brillait de mille feux sur le dos de sa main droite.

- Ton règne de terreur est terminé, pirate !

Un cyclone vert brillant fonça droit sur lui. Puis plus rien. Il avait disparu. Link approcha de Samus. Elle était morte, elle ne bougeait plus. C'était fini. Il l'avait étranglé. Il s'agenouilla, et il était très calme. Il la prit dans ses bras chauds et réconfortants. Il ne fit que poser sa main sur son cou. La même lumière verte en ressortit. Puis...Samus se remit à respirer. Elle se redressa brusquement. Elle tourna la tête de tous les côtés. Elle se jeta dans les bras de son amant en pleurant...de joie? Aucune idée. C'était beaucoup plus des sanglots d'effroi que de joie.

- L...Link !! C...c'était tellement effrayant ! J'avais peur de ne plus j...jamais te revoir !

Link lui caressa les cheveux pour apaiser sa terreur.

- Calme-toi...là...c'est fini...

Elle était complètement terrorisé. La mort ne l'avait jamais effrayée jusqu'ici, pourtant. Elle se calma et cessa de pleurer. Elle sanglota une ou deux fois puis Link essuya les larmes qui coulaient sur les joues de son amie.

- Et si on sortait d'ici ? dit-il.
- Bonne idée...

Ils sortirent du vaisseau désert, puis retournèrent auprès de leur petit dragon et le bourg fut reconstruit en quelques jours seulement.

 » Contact
 » Affiliation
 » Copyright
 » Awards

 » Fan Fictions
 » Fan Arts

 » Vidéos
 » MP3
 » Midis

Powered by vBulletin® Version 4.2.5
Copyright © 2023 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
  Contact Accueil Valid XHTML 1.0! Valid CSS! Retour en haut