» Chat
 » Forum
 » Sondages
 » Livre d'or
 » Boutique

 » Émulation
 » Sprites
 » Fonds d'écran

 »
6636449 visiteurs sont passés depuis le 21/08/2000.


Maintenant, Samus n'avait plus d'excuse pour ne pas repartir patrouiller dans l'Univers. Un beau soir, elle dû avouer la dure vérité à Link et à son petit dragon adoré.

- Link...je dois te parler. Et à toi aussi, Link*.

Ils s'installèrent tous les trois sur le lit.

- C'est très difficile à avouer...mais je dois repartir sur ma planète.
- Qu...quoi??? firent les deux autres.
- Je sais...c'est difficile à avaler...mais je devais y retourner un jour, et ce jour est arrivé.
- Mais...mais Sam...
- Pas de mais.
- Et avec quoi tu compte t'y rendre ?
- Le vaisseau des pirates. Il me sera fortement utile.

Link et le bébé dragon la regardèrent d'un air triste et désespéré.

- Oh non, ne me regardez pas comme ça !

Link regarda Link*.

- Tu peux nous laisser seul une minute ?
- Pas de problème, tu vas la rendre heureuse, pas vrai ?
- Arrête de dire des stupidités et laisse-moi un peu avec elle !
- D'accord, d'accord! Je ne faisait que plaisanter!

Et il partit dehors embêter les papillons de nuit qui butinaient.

- Sam...je ne supporterai pas ton départ...s'il te plaît, reste !
- Je t'ai déjà dis cent fois que je ne peux pas ! Je voudrais bien rester à Hyrule, mais c'est impossible !

Link approcha son visage du sien.

- Hé bien, dit-il, doucement. Laisse-moi au moins t'offrir quelque chose avant que tu ne partes...

Il se mit à l'embrasser et à lui caresser la cuisse. Elle le laissait faire. Tout en l'embrassant, il la coucha sur le lit, gentiment.

- Sam. J'ai envie de toi, est-ce que tu me permet de te montrer mon amour ?
- Fais tout ce que bon te semble. Je te veux aussi.

Puis il la déshabilla tranquillement, sans la brusquer. Elle ne réagissait toujours pas. Elle ne faisait que l'embrasser et le cajoler. Il se déshabilla à son tour. Puis il plaça la couverture par dessus leur corps nus. Link* jeta un coup d'œil par la fenêtre, puis cessa de regarder.

- Je ne pourrai plus jamais chasser cette image de ma tête...se dit-il.

Puis il descendit de la branche qu'il lui avait servit à monter jusqu'à la fenêtre et partit, légèrement effrayé et très choqué. Les deux jeunes adultes faisaient l'amour pour la toute première fois, ils ne savaient alors pas trop comment s'y prendre.

- Link.....je t'aime...murmura Samus doucement.
- Pas autant que moi....répondit Link.

Ils firent l'amour pendant toute la nuit, ce qui fut probablement la plus belle nuit qu'ils eurent jamais passé. Ils se réveillèrent assez tard, vers neuf heures.

- Tu as encore trouvé un moyen de me retenir, hein Link? dit-elle.
- Mais ce moyen la valait la peine...c'était très bien pour la première fois...
- T'as raison...hé, t'as pas remarqué que Link* n'est pas rentré? Je suis inquiète...
- Il a dû aller dormir chez un de ses copains Kokiris. Il s'est déjà fait des tas d'amis. Et puis c'est mieux comme ça. J'aurai pas du tout aimé qu'il nous regarde faire l'amour et nous qu'il nous embête.
- Je veux être sûre qu'il est bien chez quelqu'un. Je vais aller voir.

Elle s'habilla puis alla chercher Link*. Elle demanda à tous les Kokiris s'il ne l'avaient pas vu. Aucun des petits êtres ne savaient où il se trouvait. Elle revint dans la maisonnette, une expression d'inquiétude dans la figure. Quant à Link, il paressait dans le lit.

- Link* n'a dormi chez aucun des Kokiris ! Personne ne sait où il est ! On doit partir à sa recherche !
- T'es sûre qu'il n'est pas dans le village ?
- Oui! J'ai fouiller partout !
- Bon d'accord, je me lève !

Lentement, il se leva et s'habilla. Il traîna la patte jusqu'à la porte.

- Dépêche-toi ! Tu dors ou quoi ?
- Oui justement !
- Ne me dis pas que tu préfères dormir au lieu d'aller retrouver ce pauvre Link* ??
- Euh...non...
- Ben alors réveille-toi et viens !

Elle sortit de la cabane et ne prit même pas le temps de descendre l'échelle. Elle sauta en bas du balcon.

- Ouah, t'es en forme aujourd'hui ! dit-il.
- Je ne veux en aucun cas qu'il arrive quelque chose de grave à notre dragon ! Dépêche !
- J'arrive.......

Il descendit paresseusement la petite échelle de bois. Puis, ils marchèrent dans la plaine d'Hyrule dont l'herbe était couverte de la rosé du matin. Des gouttes d'eau perlaient sur les brins d'herbe et sur les petites fleurs des champs. Mais pas de trace de leur petit animal.

- Qu'est-ce qui lui est arrivé ? Il s'est peut-être fait enlever ! Il peut y être arrivé n'importe quoi ! Je suis folle d'inquiétude !
- Faut pas que tu paniques ! Je suis certain qu'il ne lui est rien arrivé ! De toute façon, espiègle et malin comme il est, il s'est sûrement caché à quelque part pour nous faire peur !
- Non, je sais que Link* ne me ferait jamais ça !
- Mais où tu veux qu'il soit ?
- J'en ai aucune idée! Est-ce que tu est allé voir dans l'arbre Mojo ?
- C'est qui ça ?
- AH HA!!!! Je suis certain qu'il à dû aller se cacher à l'intérieur!

Il l'attrapa par la main et se mit à courir vers le village Kokiri. Ils entrèrent dans l'arbre Mojo, l'ancien protecteur du petit village. Ils fouillèrent de fond en comble la dépouille du vieil arbre. Ils finirent par trouver un endroit sombre. Deux yeux rouges brillaient dans l'obscurité.

- L...Link* ? C'est t...toi ? bégaya Samus.

Elle eut un grognement pour réponse.

- Link, c'est pas normal, il n'a plus ses grands yeux bleus...ça m'inquiète...

Link, le regard méfiant, s'approcha et tenta de le voir dans l'obscurité. Son grognement s'amplifiait à mesure qu'il s'avançait. Il plaça sa main devant pour essayer de lui caresser la tête. Il se fit mordre la main.

- Ouille !! Hé, qu'est-ce qu te prends Link* ? Tu es fou ou quoi ?

Il rugit pas très fort, et avança. Il ignora carrément Link et s'approcha lentement de Samus.

- Tu t'es laissée faire...dit-il. Tu t'es amusée avec lui, hier soir, dans le lit, non? À moins qu'il t'ai violé ?

Étrangement, Samus comprenait ce qu'il disait. Il se tourna vers Link. Tout ce que Link et Samus voyaient, c'était une petite masse noire aux yeux rouges. La Triforce qu'il avait sur la cuisse brillait.

- Ce peut-il que...Link* ait la quatrième Triforce ? dit Link.

Le dragon cracha des flammes en sa direction. Link se tassa pour empêcher les flammes de le brûler. Il trébucha par en arrière,se cogna contre une pierre et s'évanouit.

- Link* ! dit Samus. Arrête ! Je t'en prie !

Link* se tourna vers elle.

- Ne te mêle pas de ça. Tu n'avais qu'à l'empêcher de te souiller !
- Mais je l'aime ! Et tu ne peux rien y faire !
- Ah oui ? À moins que je ne tue l'un de vous deux ! Pourquoi pas toi ?

Elle le regarda. Il avait l'air sérieux. Il avança vers elle jusqu'à ce qu'elle soit coincée contre le mur.

- Je ne te brûlerai pas. Je veux ménager mes flammes pour ce prétendu héros là-bas. Je n'aurai qu'à te griffer à mort.
- Il n'es pas comme d'habitude ! Ça doit être la Triforce qu'il a sur la cuisse ! se dit-elle.

Link* tenta de lui sauter dessus , mais elle put se déplacer pour l'empêcher de la massacrer. Elle l'attrapa par la peau du cou et tenta de le calmer.

- Allez !!! Maintenant tu te calmes mon vieux ! Cesse de gigoter !!
- LÂCHE-MOI ESPÈCE D'IDIOTE !!!!

Il cracha du feu sur sa main. Elle le lâcha sans s'obstiner car il lui avait brûlé la main et c'était douloureux.

- J'en ai assez Link* !! dit-elle en se frottant la main. S'il te plaît, essaie de retrouver la raison !

Ses yeux redevinrent bleus pendant un certain moment.

- J...j'aimerai bien ! Mais sinon il va me faire du mal ! dit-il. Et puis, c...ce n'est pas moi q...qui est volontaire de mes mouvements !

Dommage, Samus ne comprenait pas le doux et gentil Link* normal. Ses yeux redevinrent rouges brusquement. Il s'apprêta à cracher une nouvelle gerbe de flammes orangés. Mais le gentil reprit de la puissance sur le vilain.

- N...non...laisse la tranquille espèce d...de brute !!

Dans sa tête, une voix malfaisante disait :

- Je t'ordonne de te soumettre à moi ! Tu n'a aucune chance ! Je suis beaucoup plus fort que toi mon grand ! Mets toi de mon côté, allons ! Elle t'as fait du mal !
- Non...! J...je la pardonne !...elle aime Link...et je ne déciderai certainement pas p...pour elle !
- Si c'est comme ça, je vais utiliser la manière forte ! LA DOULEUR !!!

Le petit dragon se mit à hurler comme un fou. Il se jeta par terre, les deux mains plaquées sur sa petite figure déformée par la douleur.

- LINK* !!!!

Elle le prit dans ses bras pour le détendre. Rien n'y fit. Il hurlait de plus bel.

- Résiste Link* ! Ne te laisse pas avoir par ce monstre !

Il ouvrit difficilement les yeux et lui sourit pour lui dire que tout allait bien aller.

- Tu es fort ! Vas-y ! Je crois en toi !

Il résista encore quelques minutes puis il arrêta de hurler. La douleur avait disparue. Plus de voix. Plus d'effrayants yeux rouge sang. Sa Triforce ne brillait désormais plus.

- J...j'ai réussi! dit-il.

Il avait réussit à ajouter quelques mots de plus dans son vocabulaire. Samus était très fière de lui. Elle le serra très fort contre elle pour lui montrer son affection.

- Je sais que je t'ai un peu déçu hier soir. Pardonne-moi.

Il hocha la tête. Cela voulait probablement dire ''je te pardonne.''. Elle retourna auprès de Link. Il n'était toujours pas réveillé. Elle le secoua mais il ne bougea pas plus. Il était pourtant bien vivant. Mais il était profondément évanoui. Impossible de le réveiller. Elle n'eut pas d'autre choix que de le traîner jusqu'à la maison, mais le plus dur, c'était de le monter. Link* l'aida un peu. Il pouvait voler, pas très haut ni longtemps, mais il parvint à le monter pendant que Samus le poussait par en dessous. Elle le coucha sur le lit puis entendit très longtemps avant qu'il ne se réveille...

 » Contact
 » Affiliation
 » Copyright
 » Awards

 » Fan Fictions
 » Fan Arts

 » Vidéos
 » MP3
 » Midis

Powered by vBulletin® Version 4.2.5
Copyright © 2023 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
  Contact Accueil Valid XHTML 1.0! Valid CSS! Retour en haut