» Chat
 » Forum
 » Sondages
 » Livre d'or
 » Boutique

 » Émulation
 » Sprites
 » Fonds d'écran

 »
6636746 visiteurs sont passés depuis le 21/08/2000.


Quelques mois passèrent après la destruction de Dark Link. Un beau jour de juin ( bah ouin, y'en autant de mois que ça qui sont passés!! ), Samus se sentit bizarre. Elle avait une violente douleur au ventre. Elle s'assit sur le lit, croyant que c'était une petite douleur passagère due à sa grossesse. Puis, elle se souvint : neuf mois étaient passés depuis qu'elle était tombée enceinte! Plus aucun doute...leur enfant arrivait!

-Link!! dit-elle.
-Oui?? Qu'est-ce que tu as??
-Ça y est...il s'en vient!
-Que..quoi?? AH!!! JE COMPRENDS!!!!! Faisons vite!!!

Il la prit dans ses bras et descendit l'échelle avec un seul bras. Link* les suivit. Il la hissa sur Epona et se dirigea le plus vite possible chez le médecin.

-YAAH!!! PLUS VITE EPONAAA!!!!! dit-il en lui donnant des petits coups sur l'arrière-train.

Il arriva dans le bourg d'Hyrule à la vitesse de l'éclair. Il entra dans la clinique en trombe, et dit au médecin de se dépêcher, car elle allait bientôt mettre son enfant au monde! Il l'allongea sur le lit dans une chambre. Le médecin appela des sages-femmes, et demanda à Link de bien vouloir sortir ( d'habitude, les hommes assistent toujours à l'accouchement de leur femme, mais la chambre était très petite alors...). Link sortit sans se faire prier. Ils restèrent longtemps à l'extérieur. Lui et Link* faisait les cent pas devant la porte. Puis, Sheik entra.

-Sheik! Que fais-tu ici!? dit-il.
-J'ai eu un pressentiment! Est-ce qu'il faut que j'exorcise l'enfant?
-Non! Ça ne vaut plus la peine!
-Pourquoi?
-C'est une longue histoire...

Link lui raconta tout en détails.

-Aaah...je comprends, dit Sheik. Dis Link, est-ce que ce sera lui, ton héritier?
-Qui lui?
-Ton petit!
-Ah...mais quel héritier?
-Tu sais Link...nous ne sommes pas immortels. Alors il te faudra un héritier pour hériter de ta Triforce lorsque le jour sera venu pour toi de...mourir.
-Ah, ouais, bien sûr! Qui d'autre!
-D'accord, c'était juste pour savoir.

Link sourit pis recommença à faire les cent pas dans la clinique. Sheik s'installa sur une chaise et regarda Link et son dragon aller.

-Arrêter un peu! Vous aller avoir des crampes!
-Désolé, mais je suis nerveux! J'ai peur que ça ne se passe pas très bien...
-Faut pas s'en faire, ai confiance.

Il se retourna vers la porte et regarda de nouveau Sheik.

-EERPPS!!!! ZELDA!!!!! NE ME FAITES PLUS JAMAIS ÇA!!!

À la place de Sheik se tenait la jeune et belle Zelda. Link avait fait le saut...

-Hi hi, excuse-moi!! dit-elle en se frottant l'arrière de la tête.
-Pas grave...

Après environ une heure, la porte s'ouvrit.

-Vous pouvez entrer, dit le médecin.

Avec une certaine nervosité, Link entra, suivit de Link* et de Zelda. Dans le lit, dans le fond de la petite chambre, se tenait Samus. Elle avait un tout petit nouveau-né dans les bras, enveloppé d'une couverture. Il était silencieux. Il ne pleurait même pas. Zelda et Link* restèrent près de la porte tandis que Link approchait du lit.

-C'est une fille...dit Samus.

Elle paraissait complètement épuisée, mais un sourire de bonheur se dessinait sur son visage.

-Notre petite Alexandra...dit Link. Comme elle est belle!...

Link prit délicatement la petite fille si fragile. Le bébé ouvrit les yeux, et palpa le visage de son père avec ses minuscules mains. Elle avait les même yeux bleus pétillants que celui-ci. Link était si heureux. C'était le plus beau jour de sa vie. Le nouveau-né sourit et gazouilla comme un oisillon.

-Elle est si attachante! dit Link. Je pourrai rester comme ça toute la journée!

Samus ne répondit pas, elle ne fit que poser sa tête sur l'oreiller et émit un long soupir fatigué. Elle avait encore le front humide de sueur. Le médecin alla rejoindre Link.

-Elle et votre enfant devrons rester quelques jours, dit-il.

Link hocha la tête et redonna la petite à sa douce. Le bébé se mit à sangloter. Elle avait sans doute faim. La copine de Link se mit à l'allaiter, et elle cessa. Link caressa les cheveux à son amie.

-Je vais te laisser tranquille, dit-il. Je reviendrai te voir demain.

Elle lui sourit, puis replaça de nouveau son regard sur la petite Alexandra. Link, Zelda et le petit dragon sortirent de la clinique. Link se sentait léger comme une plume. Il regardait en l'air, le regard absent.

-Hého! dit Zelda en passant sa main devant le visage du jeune homme.

Il ne réagit pas. Link* finit par lui brûler les orteils avec la fumée brûlante.

-AYAYAYEEEEE!!!!!!!!!!! QU'EST-CE QUI TE PRENDS??? Dit Link en retirant sa botte pour refroidir ses orteils chaudes.
-C'était tellement tentant!! répondit celui-ci.
-Grrr...je devrai me demander qu'est-ce qui me prends de ne pas vouloir de tordre le cou!!
-Urp!!!! Désolé!!
-Link, comment tu fais pour parler avec ce dragon? demanda Zelda.
-Ah...j'sais pas, je suis né avec ce don...
-Chanceux! Je me demande ce que ces bêtes ont à nous dire!
-Pleins de trucs pour nous mettre en rogne...comme celui-ci!

Il prit Link* avec ses mains pour le présenter à Zelda.

-Hé!! Fais gaffe à mon petit corps!! J'suis délicat!! grogna le dragon.

Il le reposa par terre.

-Bon, et si on allait chez moi? dit Link à Zelda.
-Oui, c'est d'accord!

Link hocha la tête. Ils passèrent par une ruelle. Ce n'était pas par là qu'ils passaient d'habitude, mais Link était curieux. Ce passage n'était pas très rassurant. Elle était sombre et calme...trop calme.

Soudain, trois hommes surgirent de nulle part. Un sauta sur Link, l'autre attrapa Zelda, et le troisième captura Link*. Celui qui tenait Zelda prisonnière lui plaça un couteau sur la gorge.

-Si tu bouge, tu crève! dit-il de sa voix rauque.

Toujours en lui tenant le couteau sur la gorge, il approcha sa main de sa poitrine. Il allait entrer en contact avec, mais le vaillant héros du temps se libéra de l'agresseur qui le retenait captif et frappa celui qui agressait la princesse. Le dragon, lui, brûla la main de l'homme qui le tenait par la queue. C'était à présent Link contre les trois hommes malveillants. Ils sortirent tous des couteau à la lame effilée et tranchante, tandis que le preux chevalier dégainait sa fidèle épée de légende. Link fut le premier à attaquer. Il fonça sur eux, l'épée droit devant. Il en embrocha un au passage, mais les deux autres avaient eu le réflexe de se tasser. Link retira son épée du torse ensanglanté du garçon qu'il avait tuer et se rua vers les autres. L'agresseur fit un clin d'œil à l'autre. Ils avaient un plan. Au moment où Link passa près d'eux, l'un lui donna un grand coup de genou dans le ventre. Link lâcha son épée et tomba par terre, le souffle coupé.

-Ha ha ha!! Tu vas mourir, sale gosse! dit un homme.

Avec son arme, il allait transpercer la gorge de Link. Mais celui-ci avait plus d'un tour dans son sac. Il roula sur le côté et fit assomma le méchant personnage avec un coup de pied dans la figure. Il tomba inconscient. Le dernier semblait ne pas vouloir se battre. Il lâcha son couteau et prit ses jambes à son cou.

-Une vraie mauviette! Dit Link en serrant son épée dans son fourreau.
-Ouah, c'était amusant! dit Link* en souriant.

Zelda, apparemment terrorisée par ce qu'il venait de se passer, resta muette.

-Zelda, vous allez bien? dit Link en s'approchant d'elle.
-Ou...oui...t...tout va bien!
-Ok, je vous ramène chez vous. Vous avez dû avoir peur!
-Pour ça, oui!

 » Contact
 » Affiliation
 » Copyright
 » Awards

 » Fan Fictions
 » Fan Arts

 » Vidéos
 » MP3
 » Midis

Powered by vBulletin® Version 4.2.5
Copyright © 2023 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
  Contact Accueil Valid XHTML 1.0! Valid CSS! Retour en haut