» Mini jeux Flash
 » Chat
 » Forum
 » Sondages
 » Livre d'or
 » Boutique

 » Émulation
 » Sprites
 » Arrière-plans

 »
4112993 visiteurs sont passés depuis le 21/08/2000.

La grande aventure d'Alexandra - Des visions troublantes

Alexandra et Mila erraient depuis une heure, perdues dans les bois. Quand la nuit tomba, elles commencèrent à avoir peur.

- Ça y est!!! On est perdues!!!! Quelle galère!! Dit Mila en voletant nerveusement.
- On se calme, sinon on va devenir hystériques!

Un grand bruit de battement d'ailes se fit entendre. Un énorme hibou se posa sur une branche juste au dessus d'elles.

- Hou hou!! Bonsoir les filles! Alors, comment se passe votre aventure ?

Alexandra, qui connaissait bien cet oiseau, s'adressa à lui.

- Kaepora Gaebora!! Aide-nous! On est perdues ici! Tu as aidé mon père quand il était jeune, non? Eh bien vole à notre secours! On est sans défense dans ce dangereux endroit!
- Hou hou!! Justement, je t'ai apporté quelque chose!!

Il jeta à ses pieds une petite épée et un bouclier de bois.

- C'était l'équipement de ton père quand il avait ton âge. C'est avec cela qu'il a bravé les forces obscures pendant le premier cycle de sa propre épopée.

Elle empoigna la minuscule épée et le petit bouclier de bois qui était quelque peu endommagé. Elle donna quelques coups dans le vide pour se pratiquer.

- Ouais, je vais m'y faire je crois!
- Je te donne une dernière réponse ; là où commence ton périple est dans le cimetière du village Cocorico! Suivez-moi, je vais vous aider à sortir de cette forêt! Hou hou!!

Et il s'envola.

- Mais il n'aurai pas pu le dire plus tôt? Se fâcha Mila.
- Allez, on y va!!

Alexandra se mit à courir en suivant Kaepora, Mila sur ses talons. Puis enfin! La lumière du clair de lune vint les éclairer.

- Bon courage, mes petites!! Leur cria le hibou en s'envola vers la montagne de la mort.
- Et c'est parti!! Dit Alexandra, son index droit devant.
- Euh...mais Cocorico est à environ trois heures d'ici!...répondit Mila.
- Aaaaaaaahhh...c'est vrai!!...Et si j'achetait un cheval?? Ça irait beaucoup plus vite! Et le ranch Lon-lon est à quelques minutes d'ici!
- Un cheval!?? T'es malade!! Tu as déjà la taille d'une de ces bêtes?
- Je vais m'acheter un poney, banane!!
- Oh...c'est d'accord...MAIS NE M'APPELLE PLUS JAMAIS BANANE!!!!!!!!
- Bien sûr, cesse de t'enrager pour rien...

Alexandra se mit à marcher vers le ranch. Arrivées là, elle prièrent pour que Malon soit dans l'enclos. Heureusement pour elles, elle était bien là, et elle chantait parmi les chevaux. Lorsqu'elle aperçu la fillette, Malon s'empressa d'aller la voir.

- Alexandra! Mais que fais-tu ici à une telle heure de la nuit?
- Mon père a été capturé et je dois aller l'aider au plus vite!
- C'est quoi cette histoire?
- Ça serai trop long à t'expliquer. Aurais-tu un jeune cheval pas trop cher?
- Tu ne sais pas monter, voyons!
- Si! Papa m'a apprit comment!
- Si tu insistes!

Elle l'emmena voir un petit poulain, seul dans un coin de l'enclos. Il ressemblait beaucoup à Epona quand elle était jeune, mais il était blanc avec une tache noire en forme de losange sur le front.

- Celui là, il s'appelle Aki! Il est très affectueux et je peux te faire un bon prix. - Combien? - Trente rubis. - Vendu!!

Elle donna l'argent à Malon. Le jeune cheval vint la renifler un peu. Il hennit de plaisir et lui caressa la joue de son museau.

- Il a l'air de t'apprécier! dit Malon. - Oui! Je l'aime bien moi aussi!

Elle enfourcha le poulain. Celui-ci l'aida même à monter en la poussant du bout de son museau.

- Oh, Alexandra! Je voudrai te donner ceci!

Elle lui tendit un ocarina bleu marine.

- C'est ton père qui me l'a donné quand on avaient ton âge. Je ne sais pas en jouer, alors je préfère te le donner à toi. Ça va sûrement t'aider durant ta recherche!
- Un ocarina? Merci Malon!! Au revoir!

Elle tapa sur les flancs du cheval avec ses pieds et il se mit à courir d'une vitesse incroyable.

- OOOHH!!! AKI!!! MOINS VITE!!!!!

Il ralentit sous l'ordre de sa cavalière.

- Ah, c'est mieux! dit-elle. Mais où est Mila?
- Ici!

La petite fée s'était cachée dans la poche de sa tunique.

- Qu'est-ce que tu fais là?
- Je me repose. J'ai sommeil!
- Ah d'accord! Ben, tu peux continuer à te reposer.

En un rien de temps, ils se rendirent au cimetière. Alexandra fit arrêter Aki devant l'entrée et descendit.

- Ok Aki, attends-moi ici mon grand!

Le poulain lui obéit et resta là. Sans bouger. La petite fille explora le cimetière, et poussa un cri de terreur lorsqu'un fantôme apparu devant elle. Elle sortit son épée de son fourreau et se mit à attaquer le spectre. Elle voyait bien que cela ne faisait rien, car la lame passait au travers de l'ennemi. Elle reçu un coup de lanterne en pleine figure. Mila sortit de sa poche et lui dit :

- La lanterne!! Brise la lanterne! C'est son point faible!

Elle suivit son conseil et brisa d'un coup d'épée la lanterne. Le fantôme se désintégra en une petite flamme jaune. Elle avait un visage.

- Je...je t'en prie! Marmonna la flamme fantomatique. Ne me tue pas! Je te donnerai des informations en échange!
- ...d'accord. Mais pas de sale coup!
- Je te le jure. Que veux-tu savoir?
- Y'a t-il une présence qui menace quoi que ce soit ici?
- Oui, il y en a une. C'est le roi des spectres, Gandomar. Il prévoit envahir ce village avec ses convives fantômes. Il détient quelque chose, une pierre qui possède un certain pouvoir. Cela sert à ouvrir une porte. La porte de l'antre de Madmort.
- Qui est ce Madmort?
- Un homme habillé de noir et ayant un masque d'effroi.
- Bingo!! C'est lui que je cherche!!! Tu sais combien de pierres il faut pour ouvrir cette porte?
- Oui. Il en faut six. Ténèbres, lumière, eau, feu, forêt et esprit.
- Comme les médaillons! Et où se trouve cette porte?
- Je ne sais pas. J'ai répondu à toutes tes questions. Adieu!

Et il se volatilisa.

- L'autre problème maintenant, c'est de trouver où est ce Gandomar! dit Mila.
- Je suis certaine que l'entrée se trouver sous l'une de ces pierres tombales!

Alexandra se mit à tirer les pierres pour voir si elle ne cachait pas une entrée secrète. Elle dû en tirer au moins une douzaine avant de trouver la bonne.

- Enfin! Je l'ai trouvé! dit-elle en tirant une dernière pierre tombale.

Un grand trou se situait en dessous. Elle prit une grande inspiration et sauta dedans.

- AAAAAAAAHHH!!!!!!!!!

Elle atterrit sur le derrière sur un sol plutôt dur.

- Aie!
- C'est ce qui s'appelle atterrir lourdement! dit Mila en riant.

Alexandra se releva et retira la poussière qui s'était installée sur sa tunique. Dans cette installation souterraine qui ressemblait à une crypte régnait une ambiance des plus effrayantes et une odeur infecte de moisissure et de décomposition. Sur le plancher gisait des os et même des squelettes entiers. Des rats aux yeux rouges rongeaient des os ou mangeaient de la vieille chair qui se décomposait sur des squelettes.

- Beurk! C'est vraiment pas un endroit qui recevrait le titre de la crypte la plus accueillante! dit Alexandra en regardant avec dégoût autour d'elle.
- C'est bien vrai! Regarde moi tous ces horribles rongeurs!! J'ai toujours détestée les rats!!
- Tu n'es pas la seule! Ça n'aurai pas pu être des écureuils? C'est bien plus mignon!!!

Elle avançait droit devant elle. Une porte vint lui barrer la route. Elle avait besoin d'une clé pour l'ouvrir.

- Il me faut une clé! Où est-ce que je pourrai trouver ça?

Mila explora la petite pièce lugubre.

- Ici!! Il y a un petit coffre!

Alexandra accouru vers l'endroit que sa fée lui avait assignée. Elle ouvrit le coffre. Il y avait bien une clé à l'intérieur.

TADADADAAAAAAAAA!!!!!!!!!!

- Mais d'où vient cette musique? S'interrogea Alexandra.
- Moi j'ai rien entendu! C'est juste ton imagination.
- Ça doit être ça...

Sans plus attendre, la fillette débarra la porte et entra en hâte. Elle arrêta directement en passant le pas de la porte. Deux gibdos et un effroi se tenaient paresseusement en plein milieu du compartiment de la crypte.

- Qu'est-ce que c'est que ça?? Dit-elle, terrifiée.
- Des zombis!!!

Les trois morts-vivants s'aperçurent de la présence des deux amies et passèrent à l'attaque...quoiqu'ils avançaient très lentement. Alexandra avait extrêmement peur. Mais Mila lui fit reprendre confiance en l'encourageant et elle fonça. Avec beaucoup d'agilité, elle trancha un gibdo et un effroi, mais l'autre momie resta intacte. Sans qu'elle ne pu faire quoi que ce soit, il lui avait déjà sauter dessus. Mais elle était petite, donc elle se dégagea rapidement. Sans hésiter, et le mutila en le tranchant en trois morceaux. Du sang bleu gicla et lui recouvrit l'avant du corps. Sa tunique, précédemment rouge pâle, était désormais bleue. La substance gluante lui recouvrait le visage.

- Beurk, beurk et beurk!!!!! Du sang de zombi!!!
- Le bleu te va très bien, Alex!! Dit Mila en se tordant de rire.

Elle donna un coup de pied dans le vide pour faire voler du sang qui percuta la petite fée.

- À toi aussi, cette couleur te va bien!
- La ferme!! Tu n'étais pas obligée de me rendre encore plus bleue que je ne le suis déjà!!!!
- T'avais qu'à pas te moquer! Maintenant, on est à égalité!

La fée se tut et continua à voleter en agitant ses petites ailes.

- Voilà deux autres portes! Mais l'une est avec des barreaux et l'autre avec une serrure...on n'a pas beaucoup le choix!
- Mais celle avec des barreaux a des notes à ses pieds! Je vais essayer de les jouer avec l'ocarina que Malon m'a donné!

Elle avança vers la petite porte et porta l'instrument à ses lèvres. Elle connaissait ces notes : la berceuse de Zelda! Link lui jouait parfois quand elle avait du mal à s'endormir.

Un chant mélodieux ressorti du petit ocarina et les barreaux se retirèrent aussitôt.

- Voilà, entrons maintenant!

Elles entrèrent, mais d'autres barreaux vinrent bloquer la sortie. Elle eût soudain peur, mais elle reprit courage. Cinq long bras blancs sortaient du sol.

- Je n'aime pas beaucoup cette endroit! dit-elle.
- Je peux t'avouer que moi non plus, je n'apprécie pas ça!

Elle avança vers les bras, ce qui fut un geste très imprudent. L'un des membres surnaturels jaillit et l'attrapa par la gorge. Il ne serrait pas, mais il la tenait bien en place pour ne pas qu'elle bouge. De la terre vola dans les airs et une momie étrange et effrayante se dirigea vers elle. Elle n'avait pas de jambes, donc elle n'était pas bien rapide.

- ALEX!!!!! BOUGE UN PEU!!!!!!!
- Impossible...cette main est vraiment trop forte!!!

Le mort-vivant parvint à s'approcher de la fillette et lui asséna une bonne morsure. Il reparti aussitôt dans le sol, et la main la lâcha. Elle saignait de l'épaule, là où cette saleté l'avait mordue.

- Alex?? Ça va??
- Oui, oui! C'est rien de grave! Maintenant, où est allé ce monstre?

Un bras surgit de nouveau pour l'attraper, mais elle le contourna. La momie sortit de nouveau. Au moment où elle allait la mordre encore, elle lui donna plusieurs coups d'épée. La créature tomba sous un gémissement, et les cinq bras moururent aussi. Après cinq secondes, un coffre apparu dans le fond de la pièce. Beaucoup plus gros que les autres, il intéressait d'avantage Alexandra.

- Tu...tu crois que c'est prudent d'ouvrir ce coffre? demanda t-elle à sa fée.
- C'est ce qu'on va savoir!!

Pendant ce temps, Link et le dragon étaient emprisonnés dans une cellule qui n'était pas refermée par des barreaux, mais un champ de force invisible. Link prenait une violente décharge électrique à chaque fois qu'il entrait en contact avec, ne serait-ce qu'un cheveu. Assis dans un coin, il grelottait de froid, (il était quelque part très au nord) tandis que Link*, avec son pouvoir de feu, restait bien au chaud. Il aurait bien voulu aider l'elfe, mais celui-ci ne possédait aucun pouvoir de dragon.

- O-on est en b-bien mauvaise p-posture...dit-il.
- Tiens bon Link, je suis sûr que quelqu'un va venir à notre secours.
- Ma p-petite Alexandra...j-je m'ennuie t-tellement d-d'elle! Elle d-doit mourir de p-peur sans m-moi!! Je me demande c-ce qu'elle d-devient!

...TADADADAAAAAAAAAAA!!!!!!!

- Encore cette musique!

Alexandra venait de découvrir ce qui ce cachait dans ce fameux coffre; des gants en bronze!

- Juste ça? De malheureux gants de combat vieux d'environ un siècle? dit Mila en contempla la paire.

La fillette les enfila. Ils étaient juste à sa taille.

- Bof, ils me protégerons un peu des éraflures!

Elle donna un léger coup de poing dans le mur de pierre...qui se fracassa comme une coquille d'œuf! Impressionnée, Alexandra recommença l'opération plusieurs fois et brisa de nombreuses parties du mur brunâtre.

- C'est super! Je suis méga puissante avec cette paire de gants! C'est pas aussi banal qu'on le pensait! dit-elle en regarda son nouvel item avec un large sourire.
- Ouais, ils pourrons nous être utiles. On continue!

Elles sortirent du compartiment de la crypte et se dirigèrent vers l'autre porte.

- Ah, c'est vrai, elle est verrouillée...

Alex regarda attentivement le verrou ; abîmé et rouillé, il serai facile à détruire. Elle relâcha un coup de son poing droit, le plus fort. La serrure éclata en mille morceaux qui se répandirent sur le plancher sale.

- Après toi! dit-elle à sa fée.
- Tu es beaucoup plus maligne de ce que je ne pensait de toi, Alex!
- Merci du compliment.

Elle ouvrit la porte. Mila en tête, elles entrèrent dans la pièce qui n'était pas vraiment une pièce. Plutôt un long couloir dont Alex et Mila ne distinguait pas le fond. Il y avait une seule et unique torche qui émettait une faible lueur dans le couloir plongé dans une obscurité terrifiante. Alex empoigna le bâton enflammé et s'engagea dans le couloir étroit.

- Dis, tu trouve pas qu'il est de plus en plus étroit ce corridor? dit Mila.
- C'est vrai!

Elle arrêta de marcher et entendit un bruit...comme un bloc que l'on traîne sur un plancher de roche.

- LE COULOIR SE REFERME SUR NOUS!!!!!!! Cria Alexandra.
- VIIIIITE!!!! COURRONS!!!!!!!!!!!

Mila se mit à voler à une vitesse folle, tandis que Alexandra courrait du plus vite qu'elle le pouvait. Elles étaient presque arrivées quand Alex trébucha et tomba à plat ventre sur le sol. Elle n'avait plus de chance, le mur était déjà en train de l'écraser. Elle était coincée. Mila criait et pleurait. C'est là que la fillette eût une idée. Elle plaça chacune de ses mains sur un mur, et poussa pour les faire reculer. Avec de la chance, ses gants seraient assez puissants pour les repousser. Petit à petit, les murs reculait lentement, jusqu'à ce qui Alex soit libérée. Elle couru et se jeta par terre pour éviter que les murs meurtriers ne se referment sur elle. Ce fut un franc succès. Haletante, elle se redressa. Mila se jeta dans ses bras.

- Alex!!! J'ai cru que...
- Chut, du calme, c'est fini!

La petite fée se blottissait contre elle. Cela ne faisait à peine qu'une journée qu'elles se connaissaient, mais déjà, une grande amitié entre elles était née.

- Ne refais plus jamais ça! Sanglota Mila.
- Je te le promets.

Après ce moment sentimental, elles entrèrent dans une nouvelle pièce. Elle n'était pas éclairée du tout, et la torche d'Alexandra s'était faite écraser. Elles durent donc marcher (voler pour Mila) à l'aveuglette.

- Mila, tu vois quelque chose?
- Non! Je vais éclairer un peu par là-bas!

Elle s'enfonça dans l'obscurité. Elle ressemblait à une petite flamme dans les ténèbres.

- Il y a un trou dans le mur! Tu es assez petite pour pouvoir passer, je crois!

Alex alla rejoindra la fée bleue et s'accroupit pour regarder de l'autre côté du trou.

- Il y a de la lumière. Si ça ce trouve, nous ne sommes pas seules!

Elle se mit à quatre pattes et avança le long de l'orifice. Quand elle fut à l'air libre, elle distingua au moins trente fantômes qui tournaient autour d'une flamme verte. On dirait qu'ils fêtaient. Alex sortit et alla se cacher derrière une vieille statue recouverte de végétaux représentant un aigle avec la Triforce dans l'une de ses serres. Une grande voix rauque et caverneuse fit stopper la danse des fantômes.

- Spectres! dit la voix. Le moment est venu pour nous de sortir de notre antre et de plonger Hyrule dans la terreur...à jamais! Grâce à la petite pierre que j'ai entre les mains, les ténèbres sont entièrement miennes! L'obscurité envahira ce pays pour toujours, et nous serons les vrais maîtres!! HAHAHAHAAAAA!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Tous les spectres se mirent à ricaner de leur petite voix bizarre. Mila venait de rejoindre Alex. Celles-ci se tournèrent pour mieux voir qui parlait. C'était un immense spectre, beaucoup plus imposant que les autres. Il tenait dans sa main osseuse une très grosse torche. Et dans l'autre, une petite pierre violette phosphorescent.

- Ça doit être lui, Gandomar! dit Alex.

Elle tenta de s'approchait un peu, mais apparemment mal chanceuse, elle trébucha une seconde fois. Ça attira l'attention des spectres.

- Vous deux!! Dit Gandomar. Allez voir ce qui se passe.

Les fantômes obéirent et allèrent voir derrière la statue d'aigle. Puis, les esprits se rendirent compte de la présence des deux filles. Le geste d'un des fantômes fut si vif qu'Alexandra ne put bouger un membre. Elle avait reçu un puissant coup de lanterne dans la figure. Ceci la fit saigner du nez. Elle attrapa la lanterne du spectre et la broya avec la puissance de ses gants, ce qui détruit le fantôme. L'autre enferma Mila dans sa propre lanterne. Il attira Alexandra jusqu'à Gandomar qui saisit Alexandra.

- Petite imprudente! Ce n'est pas un endroit pour toi! Maintenant que tu as entendu notre plan, tu dois mourir!

Avec sa petite épée, elle essaya de faire mal au spectre géant, mais la lame passait au travers, comme le fantôme qu'elle avait interrogé quelques heures auparavant.

- Ho ho ho...tu es brave! Mais tu ne fais pas le poids!
- Ne fête pas ta victoire trop vite, sale fantôme!

Elle fit balancer fortement son pied. Sa botte finit par se détacher et il alla frapper l'énorme lanterne. Le spectre cria de douleur et la lâcha. Elle brisa aussitôt la prison de sa fée. Mila s'échappa en même temps que le fantôme qui la retenait mourut.

- PETITE GARCE!!!!!! s'écria Gandomar. SAISISSEZ-LA!!!!

Les vingt-huit fantômes qu'il restaient allèrent défier la vaillante petite fillette. De son épée, elle brisa, fracassa et broya les lanternes des spectres. Au bout d'un combat acharné mais pas difficile pour un sou, il ne resta que Gandomar à éliminer. Mais il était largement plus balaise que tous les autres réunis. Il tendit son objet éclairé par une flamme rouge et des dizaines de petites étincelles jaillirent. Ne les croyant pas dangereuses, Alexandra fonça, l'épée droit devant. Mais les petites étincelles était beaucoup plus dangereuses de ce qu'elle ne pensait. Elle se brûla à de nombreux endroits de son corps. Mais il fallait bien plus que des brûlures pour la décourager.

- Je vais faire une distraction! dit Mila. Aussitôt qu'il aura le dos tourné, tu passeras à l'action!!

Alex hocha la tête. La fée bleue alla rejoindre le fantôme.

- Hé ho! Tas de décomposition ambulante! Viens un peu par ici!!

Gandomar essaya de saisir la fée. Alexandra profita de ce moment propice pour briser sa lanterne d'un coup d'épée puissant. Le spectre arrêta de bouger...et se changea petit à petit en statue de pierre. Quand il fut transformé complètement en roc, il tomba et la roche se brisa sous l'effet de choc. Il ne restait plus de Gandomar qu'un petit tas de banals cailloux. La pierre des ténèbres reposait sur le dessus du petit monticule de cailloux. Alexandra la saisit.

- Et de une!! Dit-elle en la brandissant dans les airs. J'arrive, papa! Ne t'en fais pas!

Mila alla la rejoindre et elles sortirent toutes les deux de la crypte, fières de leur premier exploit.

 » Contact
 » Affiliation
 » Copyright
 » Awards

 » Fan Fictions
 » Fan Arts

 » Vidéos
 » MP3
 » Midis

Powered by vBulletin® Version 4.2.5 Beta 1
Copyright © 2020 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
Contact Accueil Valid XHTML 1.0! Valid CSS! Retour en haut