» Mini jeux Flash
 » Chat
 » Forum
 » Sondages
 » Livre d'or
 » Boutique

 » Émulation
 » Sprites
 » Arrière-plans

 »
4112962 visiteurs sont passés depuis le 21/08/2000.

La grande aventure d'Alexandra - La colère des eaux

Peu après leur première aventure, Alexandra et Mila avaient trouvés refuge dans une grotte sur le bord d'un fleuve, près du domaine des Zoras. Il pleuvait à en boire debout. Elles étaient très fatiguées, et le sommeil les gagnaient. Le clapotis des vagues sur la rive était apaisant, mais le tonnerre déchirait le calme de cette soirée pluvieuse. Alex décida s'aller voir si le ciel allait bientôt s'éclaircir. Aussitôt sortit de leur abri, elle eût les deux pieds dans l'eau; le niveau de l'eau avait monté à cause de la pluie! La terre, devenue boue, était glissante. Une énorme vague, ayant la forme d'un dragon, alla refermer sa mâchoire liquide sur Alexandra qui fut entraînée dans les torrents déchaînés.

- MIIILAAAAAAAA!!!!!!!!!!!!!!!! Hurla t-elle, étouffée par l'eau qui pénétrait dans sa bouche.

La fée bleue sortit de la grotte et laissa s'échapper un cri de stupeur quand elle vit sa jeune amie en train de se noyer.

- AIIIIIDE-MOIIIIII!!!!!!!!!!!!!!
- N'AIE PAS PEUR!!!!!! J'ARRIVE!!!!!!!!!

Mila, totalement impuissante comparée aux flots en furie, ne put rien faire. Alexandra disparue sous une vague. Mila vit une personne marcher sur le bord du fleuve.

- AIDEZ-MOI!!!!!!!! Lui cria t-elle. MON AMIE VA SE NOYER!!!!!!!!!!

Sans même dire un mot, la personne se jeta dans les eaux glacées. En cinq minutes, l'homme était revenu à la surface avec Alex dans les bras. La fée s'approcha pour mieux distinguer la personne; c'était un Zora.

- Est-ce qu'elle va bien??
- Du calme, elle n'a rien, elle s'est simplement évanouie...répondit le Zora.
- Piouf...ça fait la deuxième fois qu'elle me fait ça! Au fait, je vous remercie de l'avoir secourue. C'est très aimable de votre part.
- Ce n'est rien, il fallait que je le fasse...sauver la petite Alexandra...
- Mais...comment savez-vous son nom?
- Je connais Link, car il a sauver Lord Jabu-Jabu et secouru notre domaine de la congélation. Il est venu, un jour, avec elle. Elle n'avait que deux ans. Et maintenant, je sais que c'est à son tour de sauver Hyrule et toute les créatures qui y vivent.

Après ces paroles, Alexandra remua et ouvrit les yeux. Elle ouvrit la bouche mais rien n'en ressorti. Elle tremblait de tous ses membres.

- Mi...Mila! dit-elle, finalement.

La fée alla se blottir contre sa poitrine pour la réchauffer. Le Zora alla les porter jusque dans le domaine, où il leur trouva une chambre pour qu'Alex puisse récupérer des forces. Il l'installa dans un lit chaud et lui apporta du thé. Lorsque son corps eût reprit sa température normale, il plaça sa main sur le front de la petite fille. Elle n'avait pas de fièvre, et elle se portait bien.

- Un ou deux jours de repos et tu sera comme neuve, petite! dit le Zora.
- Merci beaucoup, dit-elle. Comment vous appelez-vous?
- Je suis Agua, le médecin de ce domaine. Tu as été chanceuse que je passe dans le coin, sinon, même si tu aurai pu sortir de ce fleuve glacé, tu serai morte d'une hypothermie.

Elle hocha lentement la tête et reprit la parole :

- Il y a quelque chose de pas net qui se passe dans ce fleuve...une vague ayant la forme d'un lézard avec des cornes m'as attaquée...
- Un lézard avec des cornes? Tu parles d'un dragon, c'est bien ça?
- Oui.
- J'irai jeter un coup d'œil demain matin. Pour l'instant, repose-toi. Tu iras mieux demain.

Sans dire quoi que ce soit, elle se laissa tomber par en arrière et remonta la couverture par dessus son menton. Mila alla se serrer contre elle et elles dormirent toutes les deux jusqu'au lendemain.

À l'aube, Alex eût une vision. Ce n'était pas très clair. Comme des ''flash''. Elle vit la même vague en forme de dragon...puis Agua sur le bord du fleuve...le dragon s'écrasant sur Agua...puis plus rien. Elle réveilla Mila et lui raconta tout.

- Agua est en danger...on doit aller l'avertir dès maintenant!
- Mmmm...on ne peut pas dormir encore un peu?
- Non!
- Si c'est comme ça...je viens...

Alex se catapulta hors du lit et sortit de la chambre en trombe. Mila, elle, volait paresseusement derrière elle. Elle dérapa au premier tournant mais reprit son équilibre. Après quelques minutes de course, elle arriva enfin au fleuve. Agua était là, accroupi. Elle ouvrit la bouche mais rien n'eût le temps d'en sortir, car l'immense vague qui avait essayé de la noyer le jour précédent réapparue et s'écrasa sur le jeune Zora qui disparu.

- AGUAAAAAAAAAA!!!!!!!!!!!!!!!! Hurla t-elle en s'élançant sur la berge mouillée.

Elle s'agenouilla dans le sable et serra les poings en murmurant quelques paroles incompréhensibles.

- Saleté de vague...dit-elle.
- Alex! Regarde dans l'eau!

Elle leva la tête et vit un petit objet qui brillait dans l'eau du large. Elle le saisit et distingua que c'était une bulle or, ayant une texture gluante. À l'intérieur était emprisonnée une écaille aux couleurs multicolores.

- J'en ai déjà vu! dit Alexandra en manipulant soigneusement le petit objet fragile. C'est une écaille magique...elle sert à pouvoir respirer dans l'eau. Mon père s'en servait souvent quand il allait nager avec moi. Mais celle de papa était en or. Celle-ci a des couleurs variées. C'est joli!
- Tu pourrai t'en servir pour aller dans ce fleuve!
- Oui mais il me faut la tunique d'eau pour que ça marche vraiment. Et j'aurai besoin de bottes de fer pour marcher dans le fond de l'eau.
- On trouvera tout ça au magasin. J'en suis certaine!
- Mais je n'ai presque plus d'argent!
- Je sais comment tu pourrais de ramasser du fric!
- Comment?
- L'étang de pêche! Le gars qui y travaille offre de l'argent à celui qui réussira à pêche un poisson de plus de vingt-cinq livres!
- Quatre mots simples : Je-déteste-la-pêche!!
- Tu n'as pas vraiment le choix. Tu veux sauver Agua et ton père ou quoi?
- ...t'as raison. Bon...on doit y aller alors...

Et c'est ainsi qu'Alex et Mila partirent pour faire une petite partie de pêche. Arrivées à l'étang, le propriétaire dit :

- Bonjour, petite! Tu veux tenter ta chance et relever le défi de pêcher un poisson de plus de vingt-cinq livres?
- Oui! Je voudrais savoir combien d'argent je vais empocher si je réussi?
- Deux cents rubis. C'est tentant, non? Alors, tu tente ta chance? C'est vingt rubis.
- J'ai du bol, il me reste exactement la même somme!

Elle tendit l'argent à l'homme qui lui donna en retour une canne à pêche. Elle alla tout de suite se mettre au travail. Elle localisa l'emplacement parfait et s'y assit pour être mieux. Et, elle lança la ligne à l'eau. Après quinze longues minutes, la canne se recourba.

- J'EN AI UN!!! ÇA MORD!!!!

Mila alla voir le poisson qui s'agitait dans l'eau en tentant de s'échapper.

- Woah, il a l'air gros!! Faut pas qu'il lâche!

Alexandra tira de plus bel, et enfin, le poisson tant convoité arriva entre ses mains.

- Il est drôlement lourd! dit-elle. On va le porter au gars pour qu'il le pèse!

Elle apporta en hâte sa belle prise. Le proprio le pesa et prit la parole, avec un peu de regret dans la voix.

- Vingt-six livres...tu gagnes...
- OUIIIIIIII!!!!!!!!!!!!! Fit la fillette en brandissant le bras en l'air.

Il lui tendit un sac contenant l'argent.

- Je n'arrive pas à y croire! Les plus grands pêcheurs d'Hyrule on tenter leur chance et ils n'ont jamais réussit à l'attraper! Tu as l'âme d'une pêcheuse. Félicitations !
- Merci! Je dois y aller!! Bye!

Elle lui rendit la canne à pêche. L'homme lui fit un signe de la main et elle sortit en hâte. Dehors l'attendait Kaepora Gaebora, le hibou.

- Hou hou!! Tu es parvenue à prendre possession de la première pierre! Celle des ténèbres, c'est bien ça?
- Oui, Kaepora! As-tu des nouvelles de mon père?
- Il est toujours en vie, mais le temps presse. Il est tombé malade et ne vas pas bien! Link* fait ce qu'il peut pour le soutenir.
- M...mon père ne vas pas bien??? Est-il en danger?
- Pas pour le moment, mais j'ai un mauvais pressentiment. Il m'a demandé de te faire parvenir cette musique. Joue-la avec l'ocarina que Malon t'as donné.

Le hibou hulula quelques notes, banales mais mélodieuses. Après quelques erreurs, Alexandra parvint à maîtriser parfaitement cette mélodie.

- Bravo! C'est le chant de Saria. Tu pourras désormais la contacter par télépathie. Bonne chance! Tu es sur la bonne voie! Au revoir! Hou hou!

Il y eût un tourbillon de plumes brunes, puis le hibou s'envola dans le ciel.

- Sur la bonne voie...ça veut dire que la deuxième pierre est bien dans le fleuve!
- Alors, plus vite que ça!

Bien déterminée à sauver Agua, Link* et son père, elle se dépêcha de revenir au domaine des Zoras. Au magasin, il y avait toutes sortes de bric-à-brac : bombes, flèches, poissons, noix mojos, et finalement, la tunique bleue et les bottes qu'Alexandra convoitait.

- Bonjour petite, tu désire quelque chose? dit le Zora qui s'occupait de la boutique.
- Euh! Combien coûte les bottes de fer et la tunique d'eau ensemble?
- Mmmm...ça coûte assez cher...cent quatre-vingt dix rubis. As-tu tout cet argent?

Elle hocha la tête et lui donna l'argent qu'il réclamait. Un peu étonné qu'une petite fille possède autant d'argent, il lui tendit les articles qu'elle avait achetés et la laissa partir. Elle se précipita sur le bord du fleuve là où elle avait aperçu son ami Zora pour la dernière fois et s'équipa.

- Je ne peux pas venir avec toi, dit Mila. Tu devras t'arranger seule. Si tu n'est pas revenue avant que la nuit soit tombée, j'envoie quelqu'un te chercher.
- Okay! Je me lance! À plus!

Elle plongea dans l'eau froide et calla dans le fond à cause de ses bottes. Elle n'avait pas froid du tout. La tunique la gardait au chaud. Elle était émerveillée par la beauté des profondeurs de l'eau, malgré que celle-ci puisse être meurtrière. Les poissons lui cédait le passage à mesure qu'elle avançait. Puis, enfin, elle découvrit une caverne sous l'eau. Elle y pénétra, mais elle n'était que la demeure...d'un requin blanc. Ses deux yeux jaunes se posèrent sur elle. Apparemment affamé et excité par l'odeur que dégageait la petite fille (l'odeur du sang), il se mit à nager vers elle à une vitesse dépassant celle d'Alex.

- Mais qu'est-ce qu'un requin fait dans un fleuve???? Pensa t-elle.

Sur ce, le requin lui affligea une morsure mortelle sur le bassin. Le sang de la jeune fillette se mélangea avec l'eau. Elle ouvrit bien grand les yeux et ouvrit la bouche pour crier, mais que ce fut des bulles qui s'en échappèrent. Elle se mit soudain à penser à son père et à tous les autres...

- Papa...je suis désolée...................

Tout à coup, le requin relâcha son étreinte d'acier et se sauva. Alexandra constata qu'elle n'avait plus mal. Elle regarda l'emplacement de sa blessure. Plus rien n'y paraissait. Sur le dos de sa main droite brillait les trois Triforces réunies, mais la lumière qui en émergeait était bleue. L'Ultime pouvoir s'était manifesté!

- ...ouais!! Pensa t-elle de nouveau.

Puis, elle continua sa quête. Elle s'amusa à courir après les poissons un bon dix minutes, mais elle reprit son sérieux ensuite. Elle s'engagea dans une crevasse peu profonde et découvrit une seconde caverne. C'était la bonne. Profonde et obscure, elle effrayait un peu la petite. Mais, courageuse comme elle est, ce n'est pas ça qui allait l'arrêter!

Dans le cachot qui retenait Link* et le père d'Alex en captivité, il faisait de plus en plus froid. Link, malade et frigorifié, il ne pensait plus qu'à une seule chose : Alexandra. Que faisait-elle? Allait-elle bien? Il ne le savait pas. Tout ce qu'il voulait, c'est la revoir et la serrer dans ses bras. Après des jours de silence, il éclata en sanglots dans le coin de sa prison. Link* alla le rejoindre pour le réconforter.

- Link! Qu'est-ce que t'as? Pourquoi pleures-tu?
- ...je vais mourir...et ma petite chérie va devoir vivre seule...que va t-elle faire sans moi?...et la goutte qui fait déborder le vase c'est que...je ne pourrai jamais la revoir, ni elle, ni ma bien-aimée...
- Allons Link, on va sortir d'ici! Alexandra est extrêmement débrouillarde pour son âge, elle va nous tirer de cet endroit en moins de deux!

Après avoir tousser profondément, il se plaqua la main sur le cœur.

- Qu'est-ce qui ne va pas?? Dit Link*.
- Oh...quand je tousse...j'ai le cœur qui bat trop vite...il me fait mal...
- Tiens bon. Faut pas se décourager.

Puis, la porte de la salle des cachots s'ouvrit. Madmort alla donner lui-même de l'eau à ses prisonniers. Le champ de force qui les barraient disparu.

- Ta fille est rusée...dit-il en déposa un bol d'eau par terre. Elle a déjà en sa possession la pierre des ténèbres! Elle est sur le chemin de celle de l'eau en ce moment, mais, mes cruels sbires ne tarderont pas à la capturer et à l'emmener ici même. Et...je la tuerai sous tes yeux ébahis, Link!

Furieux, Link se leva et couru pour plaquer Madmort. Mais le malin le repoussa d'un seul sort de magie noire.

- Ne t'avise pas de t'approcher de moi, ou je te détruirai! HAHAHAHA!!!!!!!!

Il sortit et les barreaux magiques se refermèrent à nouveau sur les deux malheureux.

En ce moment même, Alexandra tuait au fur et à mesure les monstres qui lui barraient la route. Malgré qu'elle voyait peu, elle continuait d'avancer, bravant la noirceur. Finalement, de la lumière lui apparu, au bout de la caverne. Il y avait des cages, environ quinze. La majorité de ces prisons contenaient des Zoras, dont Agua. Celui-ci la vit, et lui fit un signe. Elle le regarda puis alla le rejoindre. Arrivée là, elle remarqua que la cage était fermée à clé.

- Les clés sont là-bas, dit-il. Mais elles sont gardées par un poisson squelette géant et plusieurs autres plus petits. Tu devras faire preuve de prudence.

Ne pouvant pas parler sous l'eau elle aussi, elle hocha la tête et alla la direction qu'Agua lui avait montrée. Il y avait bien là les clés, mais aussi des ennemis à combattre. Elle dégaina son épée et passa à l'attaque. Elle se mit à s'attaquer au plus gros, mais les autres n'avaient pas l'intention de la laisser faire. Ils se mirent à la mordre avec leurs dents, petites mais pointues. Ce n'était pas ce qu'il y avait de plus douloureux, mais ça faisait tout de même mal à la fillette qui en eût assez et les trancha tous en même temps. Il ne restait plus que le gros. Il n'était pas très balaise, surtout parce que ce n'était qu'un sac d'os ambulant! Après quatre ou cinq coups d'épée, il mourut. Elle attrapa les clés et se dépêcha d'aller aider les pauvres Zoras. Mais surprise, lorsqu'elle entra, un serpent de mer géant à la même tête que celle de la vague qui attaquait les promeneurs sur la rive du fleuve était présente. Son corps onduleux et à l'allure écailleuse fixait ses prisonniers d'un regard...affamé. Il regarda Agua, le plus costaud des Zoras ici présent.

- Tu feras un excellent repas, toi! dit-il de sa voix sifflante.

Il broya les barreaux de la cage et attrapa Agua avec sa puissante queue.

- À table!
- NOOOOOOOONNN!!!!!!!!!!!!!!!

Alexandra se précipita sur le serpent et enfonça son épée dans le milieu de son corps recouvert d'un liquide visqueux.

- AAAAAARGH!!!!!!!! QUE FAIS-TU ICCCI??????????

Elle ne put répondre. Mais elle vit la pierre de l'eau qui remplaçait l'œil droit apparemment manquant du reptile de mer.

- Je l'ai trouvée!! Se dit-elle, dans sa tête.

Le serpent lâcha Agua et se retourna vers elle. Son sang vert s'échappait de sa blessure, mais ça ne semblait pas le déranger pour le moins du monde. Il avait des dents encore plus angoissantes que celles du requin blanc de tout à l'heure. Il attaqua avec une rapidité hors de l'ordinaire, mais fort heureusement, Alexandra fut assez rapide pour l'esquiver.

- Petite peste! Viens ici que je te mange!!!

Il frappa une autre fois. C'était le moment propice. Alexandra sauta sur sa grosse tête et enfonça son épée dans le cou du reptile. Des flots de sang vert s'écoulèrent quand Alex lui trancha la tête. Celle-ci tomba. Le corps continua à s'agiter pendant un bon dix secondes, mais il cessa ensuite et tomba aussi. Elle sauta de son lieu et enfonça son épée dans l'orbite de l'œil pour en retirer la pierre de l'eau.

- Bravo petite! dit Agua en allant à sa rencontre.

Elle lui sourit et lui confia la clé pour qu'il aille libérer ses congénères. Elle prit la pierre bleue qui était tombée par terre et la brandit dans le airs.

- Plus que cinq! Se dit-elle.

Tous les Zoras furent libérés et ils remontèrent à la surface. Reconnaissant envers elle, il lui offrirent un cadeau : L'épée des eaux! Beaucoup plus grande et lourde que son autre, elle était puissante et possédait une grande puissance magique.

- Tu auras besoin de magie pour exécuter des figures puissantes, dit Agua.
- Mais...je ne peux pas.
- Et pourquoi?
- Je n'ai pas le don d'apprendre la magie...je ne sais pas si tu le sais...je ne suis pas une vraie elfe...
- ...Essaie au lieu de te morfondre sur ton propre sort!
- D'accord, je vais essayer.
- Tu dois de concentrer très fort, et ça va se faire tout seul.

Elle lui obéit et se concentra du plus fort qu'elle le pouvait. De la lumière verte s'échappa de l'épée...et elle relâcha sa concentration.

- YAAAAAAAAHHH!!!!!!!!!!!!!!!!!

Elle exécuta une attaque tournante encore plus forte que celle de son père. Folle de joie d'avoir put faire de la magie, elle sauta dans les airs. Puis, elle dût dire au revoir à ses nouveaux amis. Elle serra Agua dans ses bras et repartit pour une autre pierre magique. Laquelle? Elle ne le savait pas...

 » Contact
 » Affiliation
 » Copyright
 » Awards

 » Fan Fictions
 » Fan Arts

 » Vidéos
 » MP3
 » Midis

Powered by vBulletin® Version 4.2.5 Beta 1
Copyright © 2020 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
Contact Accueil Valid XHTML 1.0! Valid CSS! Retour en haut