» Chat
 » Forum
 » Sondages
 » Livre d'or
 » Boutique

 » Émulation
 » Sprites
 » Fonds d'écran

 »
6636752 visiteurs sont passés depuis le 21/08/2000.
Le sanctuaire de Toumi'Soke, sur la bordure ouest du Plateau du Prélude, est le point d'entree idéal vers le Désert Gerudo. Envolez-vous depuis le sanctuaire en direction du sud-ouest, puis faites un éventuel détour par le sanctuaire de Jino'Yoh avant de vous engager dans le Canyon Gerudo. La traversée du canyon devrait se dérouler sans encombre : débarrassez-vous des quelques importuns, et veilliez à attraper en chemin autant de Papillons et Libellules glagla que possible - une fois cuits, ces insectes confèrent un bonus anti-chaleur qui vous sera bientôt très utile.


Le Relais du canyon Gerudo constitue une halte incontournable avant d'entamer la traversée du désert, qui connaît des conditions climatiques extrêmes - le froid intense de la nuit succédant à la chaleur accablante de la journée. Le Doublet, vendu dans la boutique de vêtements du Village d'Elimith, et les Piments qui poussent derrière le relais, vous protégeront contre le froid. À ce stade, vous ne pouvez en revanche compter que sur la nourriture cuite pour vous prémunir contre les effets de la chaleur : parmi les aliments concernés figurent les Champis et Melons glagla, mais aussi les remèdes glagla, qui se préparent en mélangeant des Libellules ou des Papillons glagla capturés dans le canyon avec n'importe quel matériau de monstre.


Escaladez la falaise au sud du relais, en faisant le tour ou en empruntant l'échafaudage. Frayez-vous ensuite un chemin vers la Tour des landes sauvages, dont la pointe apparaît en amère-plan, en passant par les échelles et les passerelles en bois.


La Tour des landes sauvages se dresse au milieu d'un marécage boueux. Si vous tombez dedans, vous êtes aussitôt ramené au bord de l'eau avec un cœœur en moins. Des vents contraires vous empêchant d'utiliser la Paravoile, vous devez traverser le marais en prenant appui sur des blocs de glace créés à l'aide de Cryonis. Une fois que vous avez atteint la tour, grimpez jusqu'à son sommet puis examinez le terminal afin de révéler la carte de la région.


La tour offre une vue plongeante sur vos deux prochains objectifs dans la région : le Bazar Assek, et la Cité Gerudo au-delà, tous deux situés à l'ouest. Envolez-vous dans cette direction depuis le sommet de l'édifice, et planez aussi loin que vous le permettent vos réserves d'endurance. Notez que des Papillons glagla virevoltent sur les plateaux voisins de la tour ; si vous n'en possédez pas encore, faites un détour pour en capturer quelques-uns en vue de préparer des remèdes glagla.


Vous ne pouvez pas pénétrer dans la Cité Gerudo pour le moment, son accès étant réservé aux femmes uniquement. Adressez-vous au dénommé Benjamin, qui déambule entre la porte de la cité et le sanctuaire voisin : il vous parle d'un homme dans le Bazar Assek qui aurait trouvé le moyen de contourner le problème. La quête principale « Infiltrer la cité des femmes » démarre à l'issue de cette conversation.


Retournez dans le Bazar Assek, et grimpez au sommet du piton rocheux qui surplombe l'auberge avant de parler à Vivian. Louez sa beauté, puis acceptez sans barguigner d'acheter ses vêtements en échange de 600 rubis ; si votre porte-monnaie est vide, vendez aux marchands locaux des pierres précieuses afin de financer cet achat indispensable.


Habillé de pied en cap à la mode Gerudo, vous pouvez franchir les portes de la « cité des femmes » sans la moindre difficulté - ce qui met un terme a la mission en cours. Pénétrez dans le bâtiment principal à l'autre bout de la cite et parlez à Riju pour démarrer a quête « Vah'Naboris ». Rendez-vous ensuite dans la cour dans le coin ouest de la ville et adressez-vous à Cherisah.


Votre prochaine destination, le Repaire des Yigas, se trouve au nord de la Cité Gerudo, au fin fond de la Vallée de Caltice. Vous gagnerez un temps précieux si vous effectuez le trajet en vous faisant tracter par un morse des sables ; ces créatures, dont vous pouvez louer les services pour la modique somme de 20 rubis à la porte nord-ouest de la ville, se contrôlent grosso modo de la même façon qu'un cheval (dirigez-vous à l'aide du stick gauche et accélérez en appuyant sur A).


Quand vous arrivez à l'endroit montré sur l'image ci-dessous, abandonnez votre monture et continuez votre route à pied, en commençant par escalader la petite falaise. Vous risquez de vous heurter à au moins un Sous-fifre Yiga devant l'entrée du repaire. Cet adversaire se distingue par sa capacité à se téléporter d'un endroit à un autre sur le champ de bataille : prêtez attention à son rire, susceptible de trahir sa position, et réglez-lui son compte avec des flèches ou à coups d'épée. A l'issue du combat, faites un petit détour par le sud en vue d'activer le sanctuaire de Shi'Jito : ce nouveau point de téléportation vous servira sous peu.


Votre voyage se termine dans une grande caverne circulaire, dont les murs sont décorés par des tentures qui cachent autant d'alcôves. Ramassez une torche, et enflammez-la au contact d'un brasero avant de briller tour à tour chacune des tapisseries. Les niches abritent toutes un coffre ou quelques chauve-souris, à l'exception d'une seule (celle située à l'opposé de la salle légèrement sur votre droite quand vous entrez), dans laquelle vous trouverez un passage secret menant au Repaire des Yigas.


Le repaire des Yigas

La discrétion est de mise tout au long de votre séjour dans le Repaire des Yigas. Vous ne faites en effet pas le poids contre ces combattants à ce stade de l'aventure. Si la furtivité n'est pas votre point fort, envisagez d'aller droit au but, sans vous soucier des trésors que vous laissez en chemin - vous aurez l'occasion de venir les récupérer un peu plus tard, lorsque la zone aura été vidée de ses occupants. Avant toute chose, emparez-vous des Bananes lame qui reposent près de la cellule. Commencez ensuite l'opération d'infiltration en planant jusqu'à l'escalier de l'autre côté de la salle juste après le passage de la sentinelle en contrebas.


Dissimulez-vous derrière le gros bloc quand vous arrivez au pied des marches. Pour franchir la porte incognito, deux solutions s'offrent à vous. Vous pouvez tenter de vous faufiler le long du mur de gauche, avant de vous glisser dans le dos de la sentinelle - elle ne devrait y voir que du feu, surtout si vous bénéficiez d'un bonus de furtivité. Si vous préférez louer la prudence, détournez l'attention du garde en lançant une Banane lame devant lui (appuyez sur la flèche vers le bas pour lancer le fruit plus loin), ou montrez-vous brièvement (remettez-vous à couvert dès que le point d'interrogation apparaît au-dessus de sa tête) - dès qu'il quitte son poste, contournez le bloc et passez la porte.


À ce stade, deux chemins différents (A et B) s'offrent à vous, tous deux aboutissant sous les combles de la salle suivante.

Chemin A
Le premier itinéraire passe par la grande échelle : une fois en haut, suivez le couloir jusqu'au coffre posé près du gros tas de Bananes lame ; revenez ensuite sur vos pas, et arrêtez-vous au niveau de l'ouverture creusée dans le mur, au début du couloir.


Depuis le couloir, sautez sur le sommet du pilier, où vous êtes invisible aux yeux de vos ennemis. Élancez-vous en sprintant sur la plateforme en bois la plus proche, comme indiqué sur l'image ; quand le garde en contrebas passe sous votre position, planez jusqu'à l'échelle voisine avant de monter incognito sous les combles.

Chemin B
Au lieu de monter à la grande échelle, vous pouvez tourner à droite en venant de la salle précédente. Vous pénétrez ainsi par le rez-de-chaussée dans la grande pièce. Cachez-vous immédiatement derrière les petits piliers et observez les tentures ornées du blason du clan Yiga, sur votre droite : tirez depuis votre abri une flèche de feu sur celle du milieu afin de révéler un passage secret.


Une sentinelle fait les cent pas devant les tentures : dès qu'elle s'éloigne, sortez de votre cachette et engouffrez-vous dans le passage que vous venez de révéler. Après avoir fouillé les deux coffres, glissez-vous par l'étroite ouverture puis grimpez sur les passerelles supérieures via l'échelle : vous aboutissez ainsi sous les combles.

Une fois sous les combles, positionnez-vous au-dessus du garde posté devant la porte de sortie. Détournez son attention en lançant une Banane lame dans son champ de vision, puis laissez-vous tomber dans son dos une fois qu'il a quitté son poste, avant de vous faufiler par la porte. Notez que vous pouvez accéder à deux autres coffres avant de descendre : un repose au sommet de la structure centrale, et l'autre se trouve dans l'alcôve au-dessus de la porte.


Dans la salle suivante, prenez le temps de fouiller tous les coffres disponibles (il vous faudra en déterrer certains à l'aide de Polaris). Lorsque vous êtes fin prêt, tirez la dalle murale avec Polaris pour la faire pivoter ; vous révélez ainsi un passage qui conduit dans une grande arène où se déroule un combat de boss - sortez votre arc, vous allez en avoir besoin.


Le grand Kohga

Les attaques frontales sont sans effet sur le grand Kohga, qui s'échappe comme une anguille dès que vous approchez. La seule façon de le blesser consiste à le prendre à son propre jeu quand il essaie de vous réduire en bouillie avec de gros rochers - des projectiles que vous pouvez aisément esquiver en sprintant sur le côté. Au moment où il prépare un de ses assauts, frappez-le avec une flèche ou une bombe pour le déséquilibrer et lui faire lâcher le boulet qu'il tient au-dessus de sa tête : écrasé par le rocher, il subit alors de très lourds dégâts et se retrouve momentanément vulnérable. Inutile de vous mer vers lui en vue de le rouer de coups : vous ne feriez qu'abîmer vos armes inutilement, vos attaques n'ayant de toute manière que peu d'impact sur sa barre de vie.


La difficulté monte d'un cran une fois que le grand Kohga a perdu environ un tiers de son énergie vltale : depuis le centre de l'arène, il invoque désormais deux boulets a la fois, qui fait tourner autour de lui, avant de les lancer après quelques instants. Prenez-le de court en le frappant au moment précis où un des rochers passe au-dessus de sa tête - votre intervention entraînant le même résultat que précédemment.


Le combat entre dans sa dernière phase à partir du moment où il ne reste qu'un tiers de vie à votre adversaire. Il invoque dorénavant un boulet métallique hérissé de pics, dont il se sert comme gourdin. Coupez-lui l'herbe sous le pied en prenant le contrôle de son arme à l'aide de Polaris : saisissez-vous du boulet et positionnez-le au-dessus de la tête de votre ennemi, avant de tout lâcher pour lui infliger de très lourds dégâts.


Une fois que le grand Kohga a rendu son dernier souffle, ouvrez le coffre qui apparaît dans l'arène pour obtenir le Masque du tonnerre. Notez que le repaire est à ce stade vidé de ses occupants, ce qui vous laisse le champ libre pour récupérer les éventuels trésors laissés en chemin. Lorsque vous êtes fin prêt, téléportez-vous jusqu'au sanctuaire situé près de l'entrée de la Cité Gerudo.


Pénétrez dans la demeure de Riju et montez à l'étage, avant de remettre le Masque du tonnerre à la çhef des Gerudos.


Rendez-vous ensuite sur le poste d'observation, au sud-est de la cité, en vous faisant tracer par un Morse des sables. Vous pouvez en louer un ou capturer un spécimen sauvage près de la porte nord-est de la ville. Une fois à destination, grimpez via l'échelle en haut de la plateforme, où vous attend la chef des Gerudos. Elle vous remet 20 flèches explosives, dont vous aurez besoin pour partir à l'abordage de la créature divine.


Lors de la séquence de course-poursuite, vous devez neutraliser la créature divine en la frappant avec des flèches explosives au niveau de ses sabots lumineux. Chacun d'eux dispose de sa propre barre de vie : quand vous en venez à bout, sa couleur magenta disparaît. Pour éviter de gaspiller vos précieux projectiles, attendez de vous être suffisamment approché de vos cibles avant d'ouvrir le feu (notez que vous pouvez faire accélérer votre monture en appuyant sur A).


Tout au long de la séquence, la créature divine se défend en faisant tomber la foudre. Un réticule apparaît sur le corps de Link quand un éclair s'apprête à le frapper. Heureusement, vous êtes protégé contre les décharges électriques tant que vous demeurez près de Riju, à l'intérieur du périmètre dessiné en blanc sur l'écran. De façon générale, faites de brèves sorties hors de votre refuge uniquement quand vous avez besoin de vous approcher d'un sabot pour réussir un tir. Le reste du temps, ne vous éloignez pas de la chef des Gerudos. Une fois que vous avez ridé les barres de vie des quatre sabots, vous pénétrez à l'intérieur de la créature divine.


 » Contact
 » Affiliation
 » Copyright
 » Awards

 » Fan Fictions
 » Fan Arts

 » Vidéos
 » MP3
 » Midis

Powered by vBulletin® Version 4.2.5
Copyright © 2023 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
  Contact Accueil Valid XHTML 1.0! Valid CSS! Retour en haut