» Chat
 » Forum
 » Sondages
 » Livre d'or
 » Boutique

 » Émulation
 » Sprites
 » Arrière-plans

 »
4644361 visiteurs sont passés depuis le 21/08/2000.
Grâce à Link, le royaume d'Hyrule a pu récupérer les Triforce de la Sagesse et de la Force. Mais l'âme maléfique de Ganon hantait encore ce monde, et perturbait la paix du royaume. Les serviteurs du mal en avaient après Link et voulaient le sacrifier, persuadés qu'arroser les restes de Ganon du sang de Link le ressusciterait.

Link était à cette époque occupé à essayer de rebâtir le royaume d'Hyrule, mais celui-ci était de plus en plus proche de la ruine chaque jour qui passait. Le jour de son 16ème anniversaire, une marque lumineuse apparut sur le dos de sa main. Reconnaissant le symbole triangulaire, Impa emmena Link jusqu'au Château du nord, car il était la clé qui permettait d'ouvrir la porte d'une salle du château, verrouillée depuis des siècles.

À l'intérieur se trouvait une jeune femme endormie sur un autel. « C'est la première princesse Zelda », révéla Impa. Dans un lointain passé, alors que le royaume d'Hyrule englobait toutes les régions des alentours, le roi y faisait régner l'ordre grâce au pouvoir de la Triforce. À la mort du roi, le prince hérita du royaume, mais d'une partie seulement de la Triforce. Insatisfait, il apprit alors que l'un des magiciens de la cour que la jeune sœur du prince, la princesse Zelda, saurait où était caché le reste de la Triforce. Le prince la questionna sans relâche, mais elle ne voulut rien lui dire, même quand le magicien la menaça de la plonger dans un sommeil éternel. Exaspéré, il finit par mettre sa menace à exécution, et perdit la vie en le faisant. Rongé par le remord et la tristesse, le prince ordonna que l'on place la princesse Zelda sur un autel du Château du Nord et ordonna que toutes les filles nées dans la famille royale soient appelées Zelda en sa mémoire.

Après lui avoir raconté cette histoire, Impa confia un parchemin et six cristaux à Link. Il n'avait jamais vu les symboles qui étaient écrits sur le parchemin, mais les mots inscrits sur celui-ci semblaient être prononcés directement dans son esprit. Il contenait les dernières volontés du roi d'Hyrule. « La Triforce se divise en trois parties, celle de la Force, de la Sagesse et du Courage. Je n'ai trouvé personne d'assez digne pour hériter d'elles de mon vivant, et j'ai donc fait le choix de laisser celles de la Force et de la Sagesse au royaume, et de cacher la Triforce du courage dans la Vallée de la Mort. J'ai ensuite lancé un sort sur Hyrule, faisant que le jour où une personne digne d'hériter de la Triforce naîtrait et atteindrait un certain âge, un symbole apparaîtrait sur sa main. Je souhaite que cette personne réunisse la Triforce et devienne le nouvel espoir du royaume d'Hyrule. »

Certain que réunir les trois Triforces permettrait de lever la malédiction qui pesait sur la première princesse Zelda, Link se mit en route pour la Vallée de la Mort. Suivant les instructions du parchemin, il se dirigea vers les six Palais dispersés dans tout Hyrule, devant incruster un des cristaux remis par Impa dans des statues au plus profond de ceux-ci pour lever le sceau du Grans Palais.

Après avoir vaincu le Thunderbird qui l'attendait tout au fond de celui-ci, il trouva la Triforce du Courage, mais... Il fut alors attaqué par sa propre ombre qu'il projetait sur le mur ! Ce combat acharné était la dernière épreuve qu'il devait surmonter pour prouver sa valeur, et après avoir vaincu son alter ego, il put se saisir de la Triforce du Courage.

Revenu au Château du Nord, Link rassembla les trois morceaux de la Triforce devant l'autel et elle brilla d'un vif éclat. Ainsi le sort qui pesait sur la première princesse Zelda fut levé et elle se réveilla. Devant Link, le sauveur d'Hyrule, elle s'exclama : « Tu es un véritable héros ! »

 » Contact
 » Affiliation
 » Copyright
 » Awards

 » Fan Fictions
 » Fan Arts

 » Vidéos
 » MP3
 » Midis

Powered by vBulletin® Version 4.2.5
Copyright © 2021 vBulletin Solutions, Inc. All rights reserved.
Contact Accueil Valid XHTML 1.0! Valid CSS! Retour en haut